Guide de survie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Guide de survie Ven 18 Mai - 18:13

Rien ne fera jamais entrave à la réussite de mon Projet.
Masculin

avatar


GUIDE DE SURVIE


Nous avons décidé d’inclure un guide de survie à notre encyclopédie. Pourquoi ?

Parce que le contexte de jeu de notre forum est en bonne partie de survivre, donc le but de ce guide est de vous aider à rendre vos rps les plus fidèles possible à la réalité en vous offrant des informations quant aux basses de la survie. N'hésitez donc pas à les inclure dans vos posts !

Vous n’êtes pas du tout obligé de consulter notre guide, MAIS si nous voyons une grosse incohérence dans vos méthodes de survie In-rp, nous risquons de vous le communiquer.

~ Certains trucs serons universels, tandis que d’autres s’appliquerons uniquement au contexte du projet Terra.



.:Index:.


Dernière édition par Dr.Oliver le Mer 8 Juin - 18:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Guide de survie Mar 9 Juil - 22:10

Rien ne fera jamais entrave à la réussite de mon Projet.
Masculin

avatar


LE DÉPEÇAGE ET LE TANNAGE


En premier lieu, il y a plusieurs façons de procéder, mais la méthode présentée est très ancienne et demande peu d’outils modernes.

Une fois la bête abattue, on la met sur le dos et on l’ouvre du bas vers le haut (de l’arrière-train jusqu’au cou, donc). Pour les pattes : faire des petites incisons aux aines et retirer comme des chaussettes – sauf pour les animaux dotés de très larges appendices, les pattes ne sont pas vraiment viables, mais elles peuvent être utiles pour tirer et étendre la peau. – S’il s’agit d’un animal dont la queue peut être utile (Exemple : un renard), on la coupe sur la longueur et l’aplatissons.

Il faut ensuite écarter la cage thoracique et vider les entrailles / enlever la viande et les nerfs. Après cette étape la peau se détache relativement bien du reste de la carcasse.

~ Les os, les tendons, les nerfs et plusieurs organes peuvent avoir leur utilité, ils sont donc à mettre de côté.


Il faut ensuite déshydrater la peau. Il est possible de le faire en couvrant le cuir de sel, en la fumant ou simplement en la faisant sécher, suspendue et étendue au soleil. Lorsque la peau est raide, simplement la faire tremper à l’eau fraiche pour la ramollir.

Il faut gratter la peau très souvent afin d’enlever le plus de couches de chaires, de graisse et de possibles membranes. Il est possible –et recommandé- de faire tremper la peau pour la ramollir entre les grattages.

~ Attention aux cœurs sensibles, lors des premières séances de grattage, les peaux dégagent une odeur particulièrement fétide de chair en décomposition.


Lorsque le grattage est bien avancé, il est possible de laver doucement le cuir avec du Lessi (Ou autres savons doux).

-Il est possible d’enlever les poils en les grattant ! Il faut ensuite traiter cette partie du cuir comme le côté chair.

Pour rendre les peaux imperméables, il faut couvrir le cuir d’un mélange de cervelle (de la cervelle écrasée avec un peu d’eau ou d’urine, bouilli pendant quelques minutes).

Une fois recouverte de la bouillie, on laisse la peau reposer environ deux jours, au frais de préférence.

En moins d’une journée, la bouillie commence à horriblement puer, attention !


Les deux jours passés, on gratte pour retirer l’excès de cervelle puis on laisse reposer (étape du séchage) pour quelques jours, jusqu'à ce que le cuir soit à peu près sec.
Pour rendre la peau confortablement souple, il faut l’étirer pendant l’étape du séchage : on l’étire au maximum pour environ 10 min tous les jours. Entre deux étirages, il faut la laisser reposer au frais.

Pour finir, il y a l’option du fumage qui rend les peaux plus imperméables et qui les empêches de devenir raides : on fume les peaux pendant de longues heures sous un feu très fumant (en formant un tipi, par exemple) jusqu'à ce que le cuir blanc tourne sur le brun.


Dernière édition par Dr.Oliver le Mar 9 Juil - 22:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Guide de survie Mar 9 Juil - 22:12

Rien ne fera jamais entrave à la réussite de mon Projet.
Masculin

avatar


LE PEMMICAN


Définition de Wikipédia
Citation :

Le pemmican est une recette typiquement amérindienne constituée de graisse animale, de moelle animale, de viande séchée et réduite en poudre, ainsi que de petits fruits. En mélangeant ces ingrédients, on obtient une espèce de pain ou un pâté qui non seulement à la qualité de ne pas moisir, mais peut même se conserver des dizaines d'années voire plus.

Alors, comme vous avez pu le lire, le pemmican est un aliment très utile voir essentiel à la survie, surtout pour l’hiver ou la viande ce fait rare/difficile à attraper et préparer.

Ingrédients indispensables :
  • Viande animale (rouge de préférence)
  • Graisse animale

Ensuite les combinaisons possibles sont presque illimitées.
  • Fruits frais
  • Fruits sec
  • Noix
  • Herbes diverses

Pour les proportions…Eh bien, j’ai cherché plusieurs recettes qui indiquent toutes des proportions différentes, du coup je crois pouvoir affirmer que c’est au gout. En général c’est environs 1 portion de viande pour une égale portion de graisse (En comptant par le poids).

D'abord, il faut déshydrater la viande fraiche, mais surtout ne pas la cuire, elle doit être purement séchée et vidée de toute son eau. [Voir article sur le séchage des viandes (à faire) ]

Ensuite, il faut la réduire en poudre et la mélanger avec la graisse molle ou mieux encore, fondue. On ajoute les fruits/noix/herbes et …C’est à peu près ça.

On peut le manger mou ou en faire des espèces de saucisson ou simplement de compresser dans un moule dur ou souple. Moins il y a de graisse, plus il deviendra solide avec le temps, mais il faut faire attention d’en mettre suffisamment sous risque que le produit devienne périssable.

Ne vous fiez pas à ce que votre tête semble dire ! S’il est bien préparé, de Pemmican peut-être totalement délicieux et mis à tous les gouts puisque les combinaisons de viandes/graisses/fruits/noix sont presque infinies !


Dernière édition par Dr.Oliver le Mar 9 Juil - 22:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Guide de survie Mar 9 Juil - 22:14

Rien ne fera jamais entrave à la réussite de mon Projet.
Masculin

avatar


FAIRE DU SAVON


Ingrédients nécessaires :

  • De la cendre
  • De la graisse animale
  • Beaucoup d’eau de pluie.
  • Du jus de fruits, de légumes ou de plante, des épices, des sels et/ou d'autres parfums (facultatif, c’est seulement pour parfumer et/ou colorer le savon)


Choses nécessaires :

  • Un chaudron (en terre cuite ou en pierre…possiblement une carapace de tortue ou encore une coquille d’escargot titan, si l’on utilise le contexte du forum)
  • Un moule (un bol, un bac en terre cuite ou en bois -ça peux simplement être des planches sur une pierre, ça doit seulement pouvoir contenir la mixture !)
  • Quelque chose pour brasser comme une culière ou une spatule (un simple bâton, dans le pire des cas.)
  • Un morceau d’étamine (tissu mince, comme du lin ou du coton à grandes mailles)
  • Un foyer de pierre (un feu, quoi).

~ Il est possible d’utiliser un œuf et de l’eau bouillante pour tester la qualité d’un savon.

Préparation:

Mettre la cendre sur l’étamine -le morceau de tissu- (droit ou en poche, allez-y avec les proportions de votre récipient) au-dessus du récipient/chaudron et y faire passer l’eau de pluie et laisser totalement égoutter.
Le liquide jaune qui en résultera serra le Lessi et pourra déjà être utilisé comme savon liquide pour les vêtements ou les cheveux.

Pour faire du savon dur : faire bouillir le lessi pendant un moins une heure afin que l’eau non saturer s’évapore.

~ Il est ici possible d’utiliser un œuf frais pour tester la qualité du lessi : si l’œuf flotte, c’est que le Lessi est suffisamment concentré !

Attention ! Après cette étape le Lessi est un peu corrosif pour la peau !

Ajouter la graisse animale en bonne quantité et laisser au feu en remuant souvent (il ne faut pas laisser de pellicule graisseuse se former sur le dessus /le mélange doit rester totalement homogène) \*/ C’est aussi là que vous parfumez si vous le souhaitez. Après un peu plus de 30 min, une mousse blanche se formera (sinon ajouter de la graisse et attendre davantage) lorsque le dessus est bien mousseux, laissez chauffer un autre bon 15 minutes.

~ C’est ici que le test de l’eau bouillante entre en jeu. Il faut prendre un peu de la mousse et la déposer sur la surface de l’eau : si l’eau devient huileuse (paillettes d’huile ou de graisse sur la surface), ce n’est pas prêt. Il faut que la mousse se dissipe dans l’eau.


Vous pouvez alors mettre le savon dans le moule. Il faudra attendre un minimum de 24 heures avant de le démouler !

Une fois démoulé, le savon aura une consistance de beurre cireux, vous pourrez alors couper votre savon en en parts ,dans les formes et les tailles desirés, et les faire sécher.

Le séchage (pour qu’il devienne bien dur et confortable à entreposer) prend de 1 à 3 mois.

Voilà ! Vous pouvez désormais faire du savon !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Guide de survie Lun 17 Fév - 19:54

Rien ne fera jamais entrave à la réussite de mon Projet.
Masculin

avatar

FAIRE POUSSER SON JARDIN



Merci à Maiev et Fortune ~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Guide de survie


Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Guide de survie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Guide de survie en territoire zombie [Règles]
» Le petit guide de survie d'Enzo P. Hisachi
» Petit guide de survie à l'usage des habitants de l'hôtel de Bourgogne
» Guide de survie en bibliothèque hostile [Enri ?]
» Survie sur l'île déserte
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra  :: Préambule :: Vie du forum :: Jeux et discussions :: Pour les rôlistes-