Anthony Duvanier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Anthony Duvanier Ven 3 Aoû - 2:19

Invité
avatar

Invité
Anthony Duvanier
''FUCK LES QUOTES. I DUNNO WHAT TO WRITE.''

-Kréa'




Sexe : Masculin

Âge : 19 Ans ~ Né le 6 Octobre 2186

Origine : Matriarche Anglaise, Patriarche Français
… Né en France.

Nationalité : Française

Langues parlées : Français & Anglais. Parfaitement maîtrisé.
Espagnol. Quelque peu douteux...



Avez-vous bien lu les règles ?
''[ Code Okay || Loe ]''

Où avez-vous découvert Terra ?
*Pointe Loeva. Et Clumsy.
Et PedoB. Et Bambi. *

Comment trouvez-vous le forum?
Je le love. Son desing est changeant et supra cool. <3



Unsuspected Beauty
Escogriffe; nom masculin.
Sens ; Grand homme dégingandé.







Escogriffe, dit-on? Oui, on le dit. D'accord, pour le ''grand'', on passe. Je suis plus petit que la moyenne des hommes, certes, monsieur, mais rien n'indique que je suis un nain, loin de là. Et de toute façon, ce n'est pas la taille qui importe ici, ce sont mes compétences. Mes muscles, bien que petits, abattent surement beaucoup plus de travail que les vôtres. et ma minceur n'affiche en rien de la faiblesse ou des problèmes de santé.

Mes cheveux oranges? Ma mère à les cheveux blancs, mon père les cheveux roux. La couleur vient de mes origines, donc. Ils ne me gênent pas, ces cheveux, ils sont courts, fins, assez courts et fins pour ne pas embrouiller ma vision, bloquer mes yeux ... Yeux qui sont de couleur ambrée, si ce n'était pas assez voyant.


Au premier regard, un petit rouquin maigrelet. Examinez-le, juste un peu plus qu'un simple premier regard, vous verrez les petites marques couvrant ses bras et ses jambes, traces de son dur labeur quotidien, de ses promenades dans les bois, de ses accidents si vite arrivés... regardez encore un peu plus, apercevez ces nombreux grains de beauté, ils sont là à la dizaine sur lui, il en a plein. Des taches de rousseur? Pas plus qu'il faut; à peine, et pas sur le visage. Et croyez-le ou non ce rouquin maigrelet est assez solide, et fort même s'il n'a pas l'air costaud.

-o0o0o-


''Il m'a dit de ramener des peaux de bêtes à Lena. Donc, je ramène des peaux de bêtes à Lena.''


Les peaux de gibier avec les vêtements qu'il emportait, tous dans un sac à dos, gracieuseté du docteur. Un gros sac à bandoulière contenait un simple nécessaire de couture, du fil en grande quantité, assez résistant, un couteau pour dépecer et trois ciseaux de menuisier. Un panier en osier, fabriqué par monsieur, lui servait à transporter une gourde, de la viande et des fruits séchés conservés dans de petites boîtes de bois, une petite pelle de jardin, un paquet d'allumettes, et c'est tout pour le contenu du panier. Avec lui, il apporte aussi une hache et une scie simple, petite mais toujours utile.



Orange Peace Sign
What you have become...Tell me about it: believe me, I’ll listen, I want to know.
Tell me… Who are you? How are you? Why are you?




Anthony, c'est ... un signe de paix, peint en orange.

Un signe de paix peint en orange, ouais. Un peu trop sweet, mais pas naïf. C'est un jeune garçon bienveillant, presque irréprochable, et un peu trop généreux. Vous savez bien, le genre à donner tout son temps et toute son énergie pour aider quelqu'un, qu'il le mérite ou non. Mais attention; je le redis, il n'est pas naïf, on ne peut pas l'avoir deux fois avec le même coup. Anthony, c'est aussi une grande parcelle d'intelligence et de sagesse, sans aucune malice. Cependant, sa gentillesse à une limite; quand il doit défendre son opinion, oubliez son extrême bienveillance. Je n'ai pas dit qu'il était borné, mais lorsque quelque chose lui tient à coeur, il sait le défendre, sans jamais en venir aux poings. Non, Anthony n'est pas un bagarreur, il ne carbure pas à la violence et aux menaces. Sa plus grande force, c'est bien sa volonté; ''si tu veux, tu peux'', dit-on. Sa plus grande force? Pardonnez-moi, j'ai oublié un détail important. Sa plus grande force est sans doute sa débrouillardise, sa capacité à s'adapter et à faire avec le peu de choses qu'il a et de les exploiter au maximum, d'envisager toutes les possibilités que normalement, les gens n'imagineraient pas. Sa créativité, sa bienveillance et sa débrouillardise, ce sont ses meilleurs atouts pour le voyage dans le nouveau monde.

Mais d'où vient la gentillesse de ce jeune homme? Elle trouve racine dans son existence, dans ses expériences; il sait ce que c'est que la méchanceté, il en a été victime très souvent, de par ses camarades de classe. Il sait ce que c'est, se sentir mal, faire du mal, et il refuse d'être comme ceux qui l'ont blessé.

Il est bien merveilleux, Anthony. À croire qu'il n'a pas de défauts ..... Non, son principal défaut, c'est son manque de sociabilité. Okay, il n'a pas de difficulté à aller vers les autres, mais il a de la difficulté à se faire comprendre, si ça fait du sens. Disons qu'entre ce qu'il dit et ce qu'il fait, il y a une petite différence. Ce n'est pas qu'il ment, ce n'est pas qu'il ne tient pas ses engagements, c'est plutôt que parfois il semble ... insensible et je-m'en-foutiste. Mais, ce n'est pas le cas, loin de là. Il est en fait assez sensible et compréhensif, même si on ne le remarque pas toujours.



Historique Vitale
Je veux aller dans le nouveau monde.
Croyez-moi, monsieur, j'y tient vraiment.
Voyez-vous, je n'ai nul autre endroit où aller.
Mes parents sont quelque part,
je ne sais trop où, pourchassés par la garde de fer.
J'ai été laissé derrière, chez moi pendant un bout de temps, isolé...




-o0o0o-

J'ai grandi en France, avec mes parents. Ma mère est anglaise, elle a pu s'installer en France à cause de l'un de ses frères, qui était haut placé dans les opérations du régime de fer. Le fait qu'elle est médecin l'a aussi beaucoup aidé, puisque les médecins qualifiés se font rares en France, comme un peu partout en fait. Et aussi, elle vient d'une petite famille de résistants. Mon père, lui, est un artisan, ainsi qu'un membre important de la branche résistante française. On vivait à la campagne, mais on était assez près de la ville.

-o0o0o-

Anthony Duvanier vit le jour en France, le 6 octobre 2186. Des cheveux comme ça, on en voit pas tout les jours, surtout pas sur des poupons! La matriarche était anglaise, peut-être la coloration capillaire du bambin avait-elle rapport à ce déversement de matière toxique, qui est aussi la cause de l'éclaircissement chevelu de la population Britannique? Enfin, cette ''anomalie'' mise à part, Anthony étais assez ordinaire, alors pourquoi était-il ...Loin du naturel, pourtant si normal, mais si exceptionnel ...et si contradictoire.

Bien entendu, personne ne se serait douté qu'Anthony deviendrait un jour candidat pour un voyage vers un nouveau monde. Quoique, comme on dit, on ne sait jamais ce que le sort peut nous réserver.


-o0o0o-

Quand j'étais petit, je sortais de ma chambre la nuit, pour aller dans la cuisine dessiner, à la lueur d'une lampe à l'huile. Il m'arrivait aussi de construire différentes structures en blocs de bois. La peur de me faire attraper, ma curiosité artistique se métamorphosant en créations farfelues et mon noctambulisme quotidien m'apportaient la plénitude. Ce mélange peu saillant valait de l'or pour moi. En vérité, j'avais déjà fait des arts ma passion.

-o0o0o-

Des bruits de pas. Des pas tremblants qui guidaient Anthony hors de sa chambre, la nuit le poursuivant. Il marchait, sur le bout des pieds, à travers tout le premier étage, en passant devant la chambre de Théodore et Delilah, ses parents. Il descendait ensuite les escaliers, prenant garde à ne pas laisser tomber ses crayons et ses feuilles de papier tout en évitant les craquements aigus du bois sous lui. Il descendait, maintenant un silence presque effrayant. Il arrivait finalement dans la cuisine, s'assoyait par terre et se mettait à gribouiller.

Des formes pas très abstraites apparaissaient, souvent sous la forme d'animaux. Plusieurs animaux aux caractéristiques si étranges que jamais on oserait imaginer en voir sur cette terre. Un seul coup d'oeil sur l'un d'eux et ça y était, vous auriez été stupéfaits, voir troublés, par ces espèces si particulières. Pas que les animaux soit si étranges en soit, mais dire que tant d'imagination sortait d'un petit garçon d'à peine 6 ans, c'est... Étonnant? Prenant? Captivant?

En plus, il souriait, ce petit, à s'imaginer ces jolies créatures. Son imagination s'enchantait, ça se voyait très bien dans chacun de ses cheveux, chaque pores de sa peau; elle s'écoulait abondament sur les feuilles de papier.


-o0o0o-

Visant toujours plus haut dans mon obsession pour le domaine artistique, je décidais d'innover; avec un peu d'imagination, j'ai créé plusieurs outils musicaux; disons que maman cherchait intensément ses vieilles casseroles, ses rouleaux de pellicule plastique et ses cuillères en bois. J'avais même un jour réussi à fignoler un violon, avec quelques nuits d'activité teintées de détermination. J'étais, et je suis toujours d'ailleurs, un petit débrouillard.

-o0o0o-

J'avais 10 ans quand mon père a décidé de m'apprendre quelques trucs d'artisanat et de menuiserie, qui peuvent s'avérer pratiques. Je suis capable de fabriquer plusieurs petites choses à utilité quotidiennes, et j'ai appris a me faire différents accessoires et objets; coffrets, colliers et bracelets... J'ai même réussi a faire un panier en osier!

Maman, elle, m'apprenait différents trucs de premiers soins, me donnait des conseils en cas de ci et de ça ... Au fond, mes parents me préparaient pour votre projet, même si à l'époque, ils ne m'avaient rien dit. Bon, j'avais donc quelques rudiments en médecine, que j'ai cultivé comme le jardin de notre maison, durant plusieurs années.

-o0o0o-

Évidement, comme la France est un pays dans lequel la scolarité est acceptée, j'allais à l'école assidûment. Okay, j'y allais, mais mes résultats scolaires étaient bas. ce n'était pas par manque d'intelligence, c'est juste que je n'arrivais pas à bien assimiler les différentes matières, alors j'avais de bons résultats, dans seulement une ou deux matières. Le Français et l'Anglais, en fait.

Aussi, plusieurs élèves me regardaient d'un drôle d'air, j'ai d'ailleurs souvent entendu des moqueries à mon égard. Mes cheveux, mes yeux, ma drôle de stature ... L'école, ce n'était pas vraiment très facile pour moi. Du moins, le primaire. Bon, j'y ai quand même survécu.

Après, je m'en suis sorti assez bien. J'ai bûché pour réussir, mais j'ai réussi. Malgré mon apparence peu commune, je me suis fait quelques amis. J'ai appris à faire de la sculpture, de la poterie, un tas de choses. Je m'amusais bien en cours d'arts plastiques.

-o0o0o-

J'ai essayé pendant longtemps de chasser, de pêcher, mais toujours, j'ai échoué. Pourquoi? Je ne sais pas, je n'ai jamais compris. On ne peut pas tout faire, j'imagine. Bien que je ne puisse pas chasser l'animal, je sais me retrouver dans les bois, il y en avait beaucoup là ou je vivais, vous savez. J'y avais construit une cabane, il y a longtemps, mais je n'y suis plus retourné. Bizarrement, elle s'est effondré toute seule. Du jour au lendemain, elle était à terre, en morceaux. Maintenant que j'y pense, ça pouvait être la garde de fer qui l'a détruit, quoique j'en doute. Je l'aimais cette cabane, je l'avais fait seul, j'avais construit des petits meubles pour la remplir, seul. Il faut dire qu'a l'époque j'avais 13 ans et que la construction m'a pris du temps, plusieurs semaines, voir mois avec tout ce qu'il y avait à l'intérieur.

-o0o0o-

Pendant des années, c'était une vie simple que je menais; je ne sortais pas trop souvent, j'allais à l'école, je me cultivais et je m'occupais de la maison avec mes parents. Je sais bien que ça ne sert à rien de se plaindre de ça, mais ... C'est vrai, j'avais une vie tranquille, sans histoire, calme et... et... monotone. J'avais des parents qui m'aimaient beaucoup, et mon petit train-train m'allait très bien et puis... J'avais besoin de vivre autre chose, j'avais besoin de sortir de cet espèce de mensonge dans lequel je me complaisais à vivre. Je n'aimais pas toujours ça, j'aurais aimé voir des gens, sortir de chez moi... J'avais -et j'ai toujours- l'impression que si je ne mordais pas la vie à pleines dents, elle allait m'échapper. Tout allait m'échapper.

-o0o0o-

Et puis c'est arrivé. Je suis rentré chez moi, un soir après une excursion en forêt, mes parents partaient ''pour un meeting de la résistance'', m'ont-ils dit. Oui j'étais au courant, et je trouvais ça bien, j'aurais voulu faire partie du mouvement, mais je ne pouvais pas, ils me l'interdisaient. L'histoire du meeting, ils me l'ont dit souvent, mais cette fois, ils m'ont averti; si j'entends quelqu'un cogner à la porte dans les prochains jours, au cas où ils ne revenaient pas,je devais m'assurer que ce n'était pas un membre de la garde de fer. Dans ce cas, je devrais me cacher. Si c'était quelqu'un d'autre et qu'il me demandait de le suivre, je devais accepter.

-o0o0o-

Au fond, ils savaient bien qu'ils allaient être pourchassés, j'en suis convaincu. Et au final, au bout d'une douzaine de jours, quelqu'un du nom de Benjamin est venu me chercher. Douze jours seul à s'inquièter. Douze jours de trop, soyons honnêtes. Quelques jours plus tard, j'étais au Michigan, Benjamin avait fait le nécessaire pour m'emmener jusqu'à vous. Et maintenant, je suis ici, je veux partir dans le nouveau monde. Je n'ai plus rien à faire ici je crois. Plus de parents, pas de moyen de m'occuper seul de la maison, de la paperasse ... Et ils voulaient que je vienne ici, c'est certain; sinon, ils se seraient tus cette soirée là et je n'aurais rien su.



Dernière édition par Anthony Duvanier le Sam 20 Juil - 17:03, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Anthony Duvanier Dim 19 Mai - 0:56

Frostbitten Requiem to a Forgotten Elegy
Masculin

avatar

Kréationne. Je ne te dirai pas bienvenue, parce que tu squattes depuis suffisamment longtemps pour que ça ait déjà été fait et je ne te dirai pas non plus comment te retrouver sur le forum, parce que damn, si tu ne le sais pas depuis le temps, je t’enfonce une machette dans la cervelle. Huhu. 8)

Je sais que tu es super triste que ce soit moi et non pas la gentille Loeva qui passe venir hanter ta fiche, mais c’est comme ça. Souffre et toutssah. Je t’assure qu’elle me tient en laisse sur skype pour que je ne vire pas banshee.

Donc, let’s proceed, baby.

Overall, j’aime bien ton style d’écriture et le principe de la fiche en général, c’est relativement fluide, concis et agréable, puis l’idée de l’entrevue en direct avec Doc-Dieu est supra sympatoche.

Pour ce qui est de l’histoire, rien à redire. J’ai failli titiller sur le ‘cours d’art plastique’ considérant que l’esprit créatif n’est pas une chose encouragée, mais comme tout se passe en France, je conviens que nous pouvons le laisser là. Le physique aussi va, on y retrouve l’essentiel. Toutefois, en ce qui concerne la psychologie, je crois qu’il te serait profitable d’y mentionner le côté débrouillard et la créativité d’Anthony. Ce sont deux aspects qu’on remarque beaucoup dans l’histoire, mais que tu ne mentionne pas dans ta description mentale.

Aussitôt que ce sera là, bah, il ne te restera qu'à me faire signe pour que je te valide officiellement.

\O



I'll Always Strive to Shine for You.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Anthony Duvanier Dim 19 Mai - 1:09

Invité
avatar

Invité
Mais Clumsy YOU ARE SO CRUEL D:

Ouais, j'ai déjà fait les ajouts, et je remercie Loeva de te retenir sur skype. 8D

ALLEZ. VALIDE MOI OFFICIELLEMENT. *^* que je puisse mourir en paix. O/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Anthony Duvanier Dim 19 Mai - 1:11

Frostbitten Requiem to a Forgotten Elegy
Masculin

avatar

Bon oui, oui, je te valide. Je vais te mette ta couleur et JE TE FLAGELLE DE MANIÈRE VIOLENTE POUR QUE TU FILES IMMÉDIATEMENT RÉPONDRE À OU POSTER UNE DEMANDE DE RP.

Bon jeu ! ♥



I'll Always Strive to Shine for You.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Anthony Duvanier


Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Anthony Duvanier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Anthony Todd [validée]
» Anthony arrive
» Une lettre d'adieu... [PV Anthony G]
» Entrainement Anthony Lang
» GP de Marseille (1.1) ==> Anthony Roux (FDJ)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra  :: Préambule :: Archives :: Mémoires-