[D] Le nectar et l'ambroisie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: [D] Le nectar et l'ambroisie Dim 5 Mai - 19:53

Pionnier
Féminin

avatar

Après un moment, moi et Lorenna nous nous perdîmes de vue; J'avais pris les jambes à mon cou, lâchant sa main à un tournant. C’était une tâche ardue que de se faufiler à vive allure en terra icognita. J'avais couru à en avoir la gorge en feux , dieu seul sait il m'en fallait peu, et j'avais encoure couru. Après une dizaine de minutes, je m'arrêtai enfin et ce ne fut qu'à ce moment que je remarquai que j'étais perdue, seule, au beau milieu d'un lieu que je n'avais jamais vu: de grands arbres grisâtres dont la cime de certains, semblant s'étirer vers le ciel, était d'un rouge violacé. Ces arbres étaient immenses! Reprenant mon souffle au pied de ce géant à la peau lisse, je constatai que mon panier était désormais vidé de tout son contenu. Quel gâchis, moi qui avais été si fière de pouvoir rapporter un nouveau spécimen à Gavin! Du coup, je me retrouverais obligée de retrouver leur emplacement et d'en extirper un secon spécimen.


Au moment où j'arrivai à vaincre le vertige qu'avait su suscité cette subite cavalcade, je repris brusquement conscience de la situation: J'avais perdu Lorenna! Où était-elle passée? Était-elle sauve? De toute évidence, nous avions pris des chemins différents. Mes idées se bousculaient violemment en mon esprit et m'empêchaient de réfléchir clairement. De plus, mon coeur, qui battait à la chamade, semblait vouloir s'arracher de ma poitrine. Je me sentais perdue. Pourquoi étais-je entrée dans une telle course déjà? Ah oui... Avais-je semé ce satané loup?

Ainsi caché derière cet arbre au allure de Baobab, j'osai m'enquérir de ma compagne:

«Lorenna?» criais-je du plus fort que je pu, malgré cette gorge qui brûlait.

Regardant vers le ciel, grâce la clarté qui m'étais possible de voir à travers le feuillage, il m'étais alors possible d'évaluer que nous étions parties depuis déjà quelques heures. Combien d'heure, il m'étais impossible de le dire mais, j'avais l'impression que nous aurions dû être de retour dans moins d'une heure. Cependant, il eut le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [D] Le nectar et l'ambroisie Sam 1 Juin - 14:34

Doctor Of Broken Hearts
Féminin

avatar

Comment expliquer ? J'étais perdue et j'avais besoin d'une main. J'avais besoin de réconfort. Je hurlais son nom dans l'espoir vain qu'elle m'entendrait. Je hurlais à pleins poumons, essoufflant peu à peu. J'avais si peur, j'avais besoin de réconfort. Je ne savais pas où était ce loup féroce et je souhaitais la retrouver. Je souhaitais avant tout la voir vivante, je souhaitais retourner au village avec elle. Je ne peux pas rentrer seule, je ne peux pas ignorer le fait de l'avoir abandonner. Ce n'est pas particulièrement mais en tant que membre du village, nous devons être solidaire. Que nous arrivera-t-il sinon ? Nous dépérirons tous. Moi par exemple je suis incapable de chasser, je n'ai aucune force et je suis faible.

Je suis faible ... Mauvais souvenir. Je me rappelle, l'orphelinat et ses brutes. Je me rappelle du fait que je passe telle une ombre pour éviter tout problème. J'ai toujours été ainsi, une ombre. Alors ma venue ici me change un peu, nous ne sommes pas nombreux alors je ne peux pas vraiment passer inaperçue. La vie est meilleure ici. Je veux dire ... Je me sens mieux. Déjà il y'a la nature qui nous environne, l'air pur, les habitants sympathiques ou encore l'eau pure. Tout est mieux malgré les inconvénients tels que les bêtes, les montés des eaux ou encore le confort assez standard.

Seulement je survis alors que demander de plus ? A propos de survivre, je continue à époumoner en criant son nom sans cesse. Il fait pratiquement soir, le peu de lumière passant entre les branchages ne m'éclaire pas vraiment. Je vois une ombre au loin. Elle est là. Je cours vers elle. Cela fait du bien de la revoir. Elle est là, juste en face de moi. Je suis essoufflée, je respire quelques instants. Mon coeur bat si vite. Il faudrait rentrer avant que la nuit tombe. Une fois la nuit tombée, les bêtes sont un peu moins clémente. Je me relève, je la regarde et finit par sourire.

« Let's go home. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[D] Le nectar et l'ambroisie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Cavalcade et carambolage dans les rues d'Ambroisie
» •• Nectar des Agrumes.
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Le polynectar ! [Demetrius]
» Le coeur d'Ambroisie /RP/
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra  :: L'île de la vallée :: Les collines :: La clairière venimeuse-