Tranquillité et sérénité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Tranquillité et sérénité Sam 9 Aoû - 15:25

Invité
avatar

Invité
Piotr ne sut comment interpréter l'amertume soudaine d'Ethel. Apparemment, sa rencontre avec les villageois ne s'était pas passé de la meilleure des façons. Mais elle tenait à le rassurer que dans son cas, il n'y aurait aucun problème. Cela dit, la solitude de la jeune femme était peut être un choix délibéré. Non, elle n'était sûrement pas contrainte à éviter le village à cause de ses habitants. Sûrement était-elle plus solitaire que communautaire? De toute façon, qu'il s'agisse de l'un ou de l'autre, elle n'avait pas envie d'y aller, et lui non plus. Du moins, pas pour l'instant.


L'idée de regarder quelqu'un peindre était merveilleux; il ne s'était vraiment pas attendu à trouver d'autres artistes dans le Nouveau Monde. Piotr ne savait pas vraiment ce qu'il attendait de celui-ci, d'ailleurs... Peut être des parties de chasse, des hommes barbouillés de peintures tribales, des danses frénétiques autour d'un feu de camp... Franchement, il devait avoir vu trop de films. Personne n'oublie la civilisation aussi vite.


Lorsqu'elle lui donna l'heure exacte, il fut sidéré. Donner l'heure à partir du soleil était quelque chose qui l'avait toujours amusé, un peu comme lorsqu'on montre un tour de passe-passe à un enfant. Une telle technique lui était complètement inconnu, et c'était ce qui piquait la curiosité du Russe.


"Je suis impressionné, mademoiselle Lewis. J'ignore comment vous faites, mais je crois que je peux confirmer l'heure à partir des cris de mon estomac. Je serais très intéressé de vous voir peindre. Rencontrer une artiste sur Terra est une surprise inattendue, mais tellement agréable. Aussi, je peux aussi vous jouer quelques airs de violon si vous êtes d'humeur?"


La vallée serait alors comme le témoin stoïque des arts du genre humain, à admirer l'édification d'une oeuvre peinte tout en ressentant les douces vibrations sonores de la musique. Un tel endroit pourrait même devenir le rendez-vous des artistes, un de ces jours? Car la beauté de la vallée, ainsi que son calme, était la porte ouverte vers l'imagination.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tranquillité et sérénité Dim 10 Aoû - 6:19

Invité
avatar

Invité
Ethel Lewis - R.I.P.

Bien sûr qu’il pourrait y aller à tout moment au village. Mais si le jeune homme allait au village, les habitants l’accueilleraient très bien et… Il oubliera sans doute la sauvage demoiselle qu’il avait rencontrée à son arrivée. C’est pourquoi Ethel n’insista pas : elle voulait qu’il reste avec lui, elle le retiendrai dans ses griffes le plus longtemps possible ! Le jeune homme souriait tout le temps sans jamais broncher quand Ethel montrait sa froideur.

Elle rit pour la première fois depuis qu’elle était arrivé à Terra quand Piotr montra son ébahissement quand elle lui donna l’heure. Elle rit bouche ouverte, le dos légèrement en arrière, comme tout le monde. La première fois qu’elle riait ! Le jeune homme se rendait-il compte ? Ethel était encore plus magnifique en riant, ses cheveux basculant en arrière et brillants au soleil. Elle riait bouche ouverte, mais avec grâce.
Quand elle reprit son sérieux, elle sourit.

- Je vous appendrai si vous le voulez.

Elle sourit à nouveau quand il parla de son estomac.

- Le mien commence à se joindre au votre aussi. Voulez vous rejoindre mon petit campement ? Nous mangerons puis nous reviendront ici avec mon matériel pour peindre… et votre violon si vous le voulez.

Ethel regarda encore une fois le soleil pour dire :

- Il doit être 13 h 20 maintenant, je ne peux dire sans aucune précision exacte mais je le pense.

Elle secoua la tête pour approuver ses paroles et sans attendre la réponse de Piotr, se retourna pour se diriger vers sa tente.

- Venez.

La jeune femme et son tout nouvel ami prirent une bonne poignée de minutes qui parurent à Ethel à peine une ou deux pour arriver à un abri fait de ses propres et fines mains. Devant, étaient placé deux chaises, une table et différents outils toujours bricolés. Ethel commençait à s’habituer au campement même si elle n’aimait pas spécialement cela. Sa petite vie à Terra lui convenait, mais un jour, elle s’installerai tout de même au village. Sans doute quand l’hiver arriverait malheureusement, cela viendra vite.

- Que voulez vous manger ? J’ai chassé un peu hier, j’ai un lièvre à cuire, mais il est trop gros pour moi toute seule, voulez vous que je le prépare ? Cela prendra environ une demi-heure, trois quarts d’heure. Votre estomac peut-il attendre ?

Ethel rentra dans son abri sans même se baisser pour aller prendre deux assiettes et des couverts. Quand elle revint, elle dit :

- Installez vous. Je reviens.

La jeune femme contourna la tente et se dirigea vers un amas d’arbres et de buissons pour trouver des fruits des bois. Quand elle revint…



Dernière édition par Ethel Lewis le Ven 15 Aoû - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tranquillité et sérénité Ven 15 Aoû - 13:11

Invité
avatar

Invité
Piotr ne put s'empêcher de sourire lorsque la jeune femme éclata de rire. Le rire avait toujours été communicatif avec le jeune Ukrainien, car chaque personne heureuse lui semblait une petite victoire contre le pessimisme. La fraîcheur d'un rire ou d'un sourire ravivait toujours les sens, à ce qu'on disait. Puis elle parla soudainement d'aller manger à son campement. Depuis le temps que Piotr n'avait pas mangé, il aurait été complètement idiot de refuser l'offre d'Ethel. Mais même s'il était affamé, le musicien n'allait pas suivre la femme pour se sustenter. Bien au contraire, c'était parce qu'il appréciait sa compagnie. Une dame charmante, d'une culture visiblement riche, et avec un joli minois par-dessus le marché. Une telle offre, ça ne se refuse pas!


Avec son grand sourire franc qu'on lui connaissait, le violoniste attrapa son instrument et dit à l'Anglaise:


"Je vous suis, mademoiselle Lewis!"


Piotr s'avança à la suite d'Ethel, qui rejoignit rapidement son petit campement. Deux chaises et une table, apparemment bien travaillées, se tenaient devant un petit abri, sûrement construit par la jeune Anglaise de ses propres mains, ce qui impressionna l'Ukrainien. Il n'arriverait sûrement jamais à faire une chose pareille. Il était tout sauf un bricoleur. Malgré tout, il se demanda si les gens du village l'aideraient à créer sa hutte... Ou peut être la demoiselle elle-même? Celle-ci lui proposa d'ailleurs un lapin, ce qu'il accepta volontiers. Lorsqu'elle fut parti, il s'installa sur une des chaises et regarda l'endroit.


Il faisait beau, le soleil de midi frappant la terre de ses rayons les plus chauds. Piotr commençait à avoir soif. Il attendait patiemment son hôte, qui revint quelques minutes plus tard avec des fruits des bois dans les mains. Lui s'était mis à l'aise, posant son violon à côté de lui. Il souriait encore une fois à la vue d'Ethel.


"J'ai l'impression d'être dans un restaurant, mademoiselle Lewis. Voulez-vous que je vous aide pour quoi que ce soit? Enfin, si il y a des choses que je peux faire, évidemment..."


S'il était doué pour la musique, Piotr était également versé dans l'art délicat de la cuisine. Française, bien entendu. Sa cuisine natale n'avait jamais su atteindre un tel raffinement que son homologue français, allons.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tranquillité et sérénité


Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Tranquillité et sérénité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Qui ose troubler ma tranquillité ? {Pour Illusion}
» Sérénité / Serene Grace
» Rasta K. Kett, votre dealer préféré
» SDAO gratuit dans quelques mois ...
» Entraînement d'Alucard
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra  :: L'île de la vallée :: Les collines :: La vallée déserte-