Dialogue avec la Lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Dialogue avec la Lune Sam 13 Juin - 18:37

Parce que rien ne demeure
Masculin

avatar

Valentine garde cette main dans la sienne et entame quelques pas vers la semi pénombre.
Tant que personne ne le contredirait il continuerait à tracer une direction axée sur celle de sa vision. Dans ce monde évidé de fioritures technologiques, revenir aux moindres conforts primaires semble être le dernier rempart où se raccrocher. Il n’éviterait sans doute pas l’inconnu, les aléas hantés de ses créatures, ni le destin d’un monde aseptisé de toutes créations humaines. Mais ce simple contact, un simple réconfort illusoire, l’audace de continuer à poser un pas devant l’autre sans cesser d’avancer. Et alors, il poursuivrait son chemin sous le ciel dégagé d'une lumière nocturne.

-Je ne sais pas où je vais. Pas encore, avoue-t-il simplement parce qu'il n'a rien de mieux à lui répondre. Les yeux scrutant les environs, il s'éloigne des bruits de musique rudimentaires du village.

Rien ne les oblige à s’exposer à l’inconnu, pas même à s’éloigner du cocon convivial du regroupement rassurant des villageois. Et pourtant, Valentine est déjà en quête d’un quelque chose de plus grand que ce qui échappe à sa connaissance, cette soif de comprendre au-delà de la nouveauté à laquelle il fait face de jour en jour. Il fallait l’avouer, il avait peur, mais ce n’était pas celle qui fige sur place non. La peur, celle qui oblige en permanence à dévaster d’abord pour réparer ensuite, celle qui ne laisse pas le temps de réfléchir pour décrypter le mouvement d’une entité trop grande à contrer, celle qui relève d’un réflexe primaire pour préserver sa survie. Il se cacherait le temps qu’il faudrait, mais pas suffisamment longtemps pour tuer l’envie d’en découvrir plus, toujours plus.

-Mais tu es libre de repartir au village.

Le mot libre l’étonne à lui-même alors qu’il réalise soudain ce que la liberté sans sous entendu peut, -pourrait signifier. Ça lui fait l’effet d’un filtre subitement retiré de ses poumons, la fraîcheur d’un air non vicié remplissant son être jusqu’aux strates de sa conscience. Il relâche alors ses phalanges autour des doigts de Pilar.

-Je vais voir là bas.

Là bas, au sommet de la colline, plus près de la lune, plus loin de la terre voir ce qui entoure ce mystérieux village formé de nulle part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dialogue avec la Lune Mar 4 Aoû - 20:15

Pionnier
Féminin

avatar

    Il avança finalement, tenant toujours la main de Pilar, l'entrainant ainsi un peu plus loin de la chaleur et de la luminosité des flammes. Pour l'instant, la brune ne savait pas où il l'emmenait et elle était loin d'être rassurée. Des frissons la gagnaient de plus en plus, était-ce le froid ? La peur de s'éloigner du feu dans la nuit ? Valentine ne semblait pas décidé à s'arrêter. Pilar attendait silencieusement un mot de son compagnon de route, resserrant un peu plus sa poigne à chaque pas.

    Quand il répondit enfin, elle le détailla du regard. « Je ne sais pas où je vais. Pas encore. ». Parlait-il simplement de leur destination, ou de ses futurs objectifs, elle n'en était pas très sûre. Elle voulait finalement lui proposer de faire simplement le tour du village, histoire de ne pas trop s'éloigner d'un lieu qui lui semblait sûr. Et puis il reprit la parole, lui laissant le choix de retourner au village, tout en relâchant la main de la jeune femme. Puis il lui montra la colline comme destination.

    Pilar souffla sur ses mains pour les réchauffer avant de répondre enfin :

    « Mais c'est la nuit … »

    Elle hésita un instant, puis ne voulant pas passer pour la trouillarde qu'elle était, elle se décida alors à l'emmener en haut de la colline. Elle inspira un bon coup tout en touchant une de ses boucles d'oreilles pour se donner du courage, seul souvenir de son ancienne vie qu'elle avait pu emmener avec elle dans ce monde.

    Elle attrapa à nouveau Valentine par la main.

    « Alors, allons-y ! »


    Déterminée, elle l'entraîna alors à grands pas en direction de la colline.

    « Mais je ne sais pas si on réussira à voir grand-chose de là haut, même si la nuit est claire ».


    Finalement, faire preuve d'un peu de courage, ce n'était pas si difficile. Maintenant, elle était une aventurière, l'héroïne de ses livres qui ont bercé son enfance. Rêvassant alors, tout en marchant, elle trébucha à plusieurs reprises avant de se retourner à nouveau vers Valentine ralentissant alors le pas pour reprendre la discussion.

    « Et après alors ? Tu comptes faire quoi ? » Lui demanda-t-elle, toujours avec son accent espagnol et son sourire presque imperturbable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dialogue avec la Lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» ♫ Le soleil a rendez-vous avec la lune ♫
» Le gardien de la forêt.
» The land of the lions ~ Forum qui a bessoin de membre
» Je ne suis pas fous, je veux juste comprendre et apprendre.
» Le soleil a rendez-vous avec la lune
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra  :: L'île de la vallée :: Le village de la vallée :: La fête de la lune-