Le feu qui semble éteint, souvent dort sous les cendres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Le feu qui semble éteint, souvent dort sous les cendres Dim 24 Mai - 15:56

Eye Of The Tiger
Masculin

avatar



» début du rp : une Fête de la Lune un peu arrosée «



Chaleur.
Les flammes m'avaient léché le visage, leurs caresses avaient embrasé ma peau abîmée jusqu'à raviver la douleur passée, jusqu'à la remettre à vif. J'avais hurlé.

Peur.
Mes muscles m'avaient trahis et seule la terreur me rendit mes jambes, que je pris à mon cou sans attendre, repoussant, griffant, mordant les mains, les bras, les gens. J'avais fui.

Honte.
Et maintenant, j'étais là, tremblant, adossé contre l'abri qui surplombait le village, les yeux remplis de larmes. J'avais tenté de me réfugier à l'intérieur mais dans la pénombre vivait une horrible poule sauvage et territoriale. Je l'entendais encore gratter la porte, en cadence avec les battements de mon cœur emballé.

Respire.
Petit à petit, je retrouvais mon souffle et, avec lui, ma lucidité. Ma tête heurta le bois à répétition. Stupide ! Avec une sensation d'étrangeté, je touchais ma cicatrice. Ce geste, autrefois machinal, me dérangea. Je réalisai alors que je ne le faisais plus. J'avais oublié ma cicatrice, elle m'était devenue ordinaire. Un exploit désormais réduit à néant. Les flammes l'avaient rouverte. Cependant, un rapide examen m'apprit que je me fourvoyais : l'ancienne plaie était nette, sèche. Pourtant, à peine eus-je suspendu le contact que l'impression de brûlure revint, avec force. Mes doigts retrouvèrent ma peau avec plaisir, atténuant la douleur, libérant mes yeux des larmes qui, jusque là, n'avaient cessé de couler. Cette sensation fraîche m'apaisait et j'aurais voulu rester ainsi, longtemps à défaut d'éternellement, les yeux contemplatifs, portés sur le vide. Mais petit à petit, la fraîcheur devint tiédeur et l'inflammation regagna du terrain. Mes yeux se brouillèrent sous l'assaut de la douleur. Je me forçais à prendre de longues respirations, à suivre mentalement le trajet de l'air dans ma gorge, à me concentrer sur un rythme régulier.
« Ne te laisse pas submerger. »
Et, peu à peu, dodelinant, je m'endormis, recroquevillé sur moi-même.
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le feu qui semble éteint, souvent dort sous les cendres Ven 8 Juil - 18:03

Eye Of The Tiger
Masculin

avatar



Je rouvris les yeux brusquement. Et laissai m'échapper un cri avec le retour de la douleur. Derrière moi reprirent les grattements. L'habitante légitime n'appréciait guère les voisins bruyants. Je plaquai mes mains sur mon visage, tentative vaine de réfréner mes larmes et de raviver une fraîcheur salvatrice. Cela n'eut aucun effet et les larmes noyèrent à nouveau mes yeux.
Depuis combien de temps étais-je échoué ici ? Le ciel étoilé était tout ce qui me surplombait mais il aurait pu tout aussi bien passer plusieurs jours qu'être la même nuit.

Du bruit.

« Someone's here ? » gémis-je tentant maladroitement de me redresser. (« Il y a quelqu'un ? »)

Le silence fut tout ce qui me répondit. Laissant dégouliner les eaux que je ne pouvais de toutes façons pas contenir, je pris appui contre le bois et entrepris de me lever. Cela se révéla être une tache ardue qui me demanda toute mon attention, du moins celle que ne monopolisait pas ma souffrance fictive.

« Anyone ? Pl-Please... I need help... Pl-ease ? » (« Personne ? S'il vous plaît... J'ai besoin d'aide... »)

L'abri ne servait que de temps à autre aux chasseurs de passage et tout le monde devait être rassemblé à fêter notre satellite autour de ce maudit feu. Il ne pouvait pas y avoir quelqu'un. Il me faudrait redescendre jusque là-bas et briser les réjouissances. Fantastique. Le froncement de sourcils qui m'échappa se répercuta contre ma tempe. Je titubai et chaque secousse me perfora le crâne. Je n'arriverai même pas jusqu'au village...
.



Dernière édition par Théodore Lefaucheux le Sam 9 Juil - 12:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le feu qui semble éteint, souvent dort sous les cendres Ven 8 Juil - 19:01

Eye Of The Tiger
Masculin

avatar



J'ouvris les yeux sur le plafond abîmé de l'abri. Au dehors, le ciel était encore sombre mais je pouvais sentir poindre l'aurore. Ces derniers jours avaient été éprouvants, même si la douleur qui m'avait vrillé le crâne n'existait pas vraiment, pour autant, mon corps était détendu. Je n'aurais pas craché sur une journée de pure fainéantise mais l'état proche de la béatitude dans lequel je me trouvais me poussait à me lever. Je voulais profiter de ce sentiment pour expérimenter le monde d'un nouvel œil - c'était le cas de le dire.
Prenant appui sur un coude, je me redressai et parcouru l'abri du regard. Il état vide, la jeune femme, Kaja, qui s'était occupée de moi avait déjà disparu. Elle me l'avait dit la veille, mon état était stable et elle n'avait plus rien à m'apporter. Architecte attentif à ma reconstruction, le sommeil m'avait happé avant que je ne puisse lui offrir quoi que ce soit en gage de ma gratitude.

Je n'en savais guère plus sur elle : elle m'était inconnue ce qui signifiait que, si elle résidait d'ordinaire au village, nous vivions sur des rythmes complètement déphasés. Mais elle sentait l'humus et déployait sur son passage un parfum sylvestre qui m'inclinait à rêvasser qu'elle ait trouvé refuge dans les bois.

Alangui, je passai mes vêtements et sorti de l'abri. Dans mes pieds se jeta la petite poule revancharde qui réintégra à grands caquètements sa demeure. Au loin, je pouvais presque deviner le village, encore endormi.





» suite du rp : Le village «

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le feu qui semble éteint, souvent dort sous les cendres


Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Le feu qui semble éteint, souvent dort sous les cendres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Kamaria E. Havenest - Le feu qui semble éteint souvent dort sous la cendre...
» Le feu qui semble éteint souvent dort sous la cendre [PV Kenzaku]
» Le feu qui semble éteint souvent dort sous la cendre.
» Brigid Ø Le feu qui semble éteint souvent dort sous la Cendre
» Lorsque le Feu s'éteint, il ne reste que des cendres [Solo]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra  :: L'île de la vallée :: La forêt de la falaise :: L'auberge de Terrence Clément-