Katheleen ... elle a un nom chelou l'irish ... [ Loading - 100% Click here ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Katheleen ... elle a un nom chelou l'irish ... [ Loading - 100% Click here ] Sam 14 Avr - 17:21

Invité
avatar

Invité


KATHELEEN Ó DOCHARTAIGH



17 ans
Féminin
Irlande
Irlandais - Anglais - Japonais - bases de Français
Essayer de cliquer sur les images d'intro =D



Mon histoire





Aller aller, l'histoire faut bien que je l'écrive ! C'est le dernier truc qu'il faut que je fasse, alors je m'y attèle desouiite ! Je vous préviens, j’innove, donc je n'ai jamais raconté une histoire comme ceci jusqu'à aujourd’hui, donc je vais faire de mon mieux ! J'espère que ça vous plaira, en tout cas. Et puis si ça vous plait pas, j'men fout en fait :3

«L'histoire de Katheleen n'est ni heureuse, ni sympathique. Je la trouve tout bonnement horrible. J'ai eu de la chance d'être placé dans un camp pour les Orphelins de la Nation. Elle aussi, on lui offrait un toit, mais c'était déjà trop tard, elle avait perdu ses moyens et à refusé d'être sauvée. Mais bon, je vais vous raconter tout ce que je sais, depuis le début.

Il y a dix-sept ans, Katheleen est née. Elle ne connais pas sa date de naissance, tout comme je ne connais pas la mienne, mais nous avons décidé de fêter tous les ans notre anniversaire le 4 février, bien que nous ne sommes sûrement pas nés ce jour-ci. Pour ceux qui se demanderaient, je ne suis pas son frère, mais son ami d'enfance. Orphelin abandonné dans le même village qu'elle, nous nous sommes rencontrés rapidement. Au début nous avons été pris en charge par d'autre pauvres vivants dans la rue, puis nous sommes devenus autonomes. Malgré que nous ayons vécut ensemble aussi loin que mes souvenirs peuvent me ramener, je ne le considère pas comme ma sœur. Je n'y arrive pas. Je ne sais pas si c'est le cas pour elle.

Mais je l'aimais bien, elle était gentille, attentionnée, et distribuait sa joie de vivre à bras ouverts. Jamais elle ne pourrait faire de mal à quelqu'un, et elle réconfortait les pauvres, aidait les vieux et les animaux blessés, et me permettait d'avancer. Elle a les cheveux roses, à cause des gènes de sa famille. Son père venait de Leeds et avait les cheveux blanc immaculé, tandis que sa mère était irlandaise, et possédait un grande chevelure rousse. Ce sont les pauvres qui nous ont élevé qui lui ont donnés ces renseignements, apparemment, ils connaissaient bien ses parents. Sa mère est morte à sa naissance, et son père fut tué pour résister contre le régime de fer, bien avant sa naissance. Mes parents m'ont simplement abandonnés, et je ne sais as où ils se trouvent aujourd'hui. J'espère juste que je n'aurais jamais à les revoir, sinon je pense que je deviendrais fou... *soupir*

Mais oublions mes propres problèmes et continuons là où nous nous sommes arrêté. Vers nos sept ans, notre village fut attaqué, puis incendié. Il n'y a pas eu beaucoup de survivants, hormis Katheleen et moi je crois qu'une dizaine de personnes seulement à survécut, mais je ne sais évidemment pas si ils sont encore de ce monde aujourd'hui. Lors de l'attaque, Kath' et moi nous étions réfugiés sous les débris d'une maison en ruine. J'étais terrifié, et je n'osais pas regarder dehors. Elle, si. Elle a regarder toute la scène, sursautant parfois, et ne semblait pas vouloir cligner des yeux. Malgré le fait que je bouchais mes oreilles de toutes mes forces, je pouvait entendre les hurlements des victimes. Les attaquants ont emmené plus de la moitié du village dans un bâtiment surélevé, et on allumé un grand feu en dessous. Kate et moi n'avons jamais eu le courage d'ouvrir la porte, mais l'odeur de la chair calcinée emplissait l'air. Les hurlements cessèrent, les hommes partirent, croyant que plus personnes n'était en vie. Nous sommes sortis de notre cachette de fortune et la scène qui s'ouvrit à nos yeux me fit vomir. Des corps jonchaient le sol, certains étaient parcourut de soubresauts. Nous avons vu un homme courir, entouré de flammes. Il est tombé devant nous, et nous étions trop pétrifiés pour nous écarter de lui. Nous avons vu son corps se décomposer sous le feu. Katheleen avait les yeux écarquillés, et regardait d'un air affolé autour d'elle. Je me suis contenté de lui prendre la main pour l'entrainer ailleurs. Loin. Mais elle ne voulait pas partir. Elle me regardait, les yeux emplis de larmes et de compassion. Je ne savais pas pourquoi. Pourquoi elle me regardait comme ça. En suivant son regard, et sûrement aidé par une douleur qui m'arracha un cri de douleur, je compris d'une barre de métal s'était logée dans mon épaule, me brisant l’omoplate. *second soupir* Désolé, je dérive trop sur ma propre histoire.

Il se mit à pleuvoir, abondamment. Katheleen semblait soulagée, elle se posa au sol et un sourire commença à se dessiner sur ses lèvres. Le bruit de l'orage semblait l'apaiser, la pluie tambourinant son visage, et chaque éclair l'illuminait. Je crois qu'elle a perdu la raison à compter de ce jour. Chaque jour, elle devenait de plus en plus violente.

Chaque jour, elle offrait de moins en moins sa bonne humeur et sa joie de vivre aux autres. Elle a commencé à se procurer des armes et à attaquer les autres ou les faibles. Je suis resté avec elle encore quatre ans, éperdument amoureux d'elle, bien que je n'ai jamais pu lui avouer. Je voulais veiller sur elle, afin qu'elle ne se sente pas seule. J'étais le dernier de la race humaine à qui elle montrait un peu d'amitié, et me faisait confiance, mais je n'ai pas pu rester avec elle. J'étais certes devenu plus violent depuis ces quatre années, mais je ne pouvait pas tuer d'autres gens. J'ai donc suivi ma propre route. Elle n'a pas voulu suivre les hommes qui étaient venus nous chercher, et s'est enfuie après en avoir égorgé deux, l'air euphorique. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé ses six dernières années, et je ne sais même pas où elle se trouve. Si je la revoit un jour, je voudrais tenter de lui parler.»

«Je n'ai pas envie de vous raconter toute mon enfance. Avant une terrible journée pendant l'année de mes sept ans, j'étais plus ou moins gentille je crois. Mais les humains sont tous horribles, puants et méprisables. Je ne me laisserais berner par personne. Ceux qui veulent m'emmener peuvent aller au diable, et le saluer de ma part. Je suis seule, et c'est très bien comme ça. Sauf lui. Je ne me souviens pas ne pas l'avoir connu, il a toujours été avec moi jusqu'à nos onze ans, et j'ai toujours été avec lui. Je ne pourrais jamais le détester. Enfin bref, la séquence émotion est terminée, il a choisit sa route, tout comme j'ai choisis la mienne. Depuis que je suis seule, j'ai trouvé deux autres passions qui se sont ajoutées au massacre de la race humaine ou robotique. Je déteste les robots, ça vous dérange ? J'en ai peut-être pas vu beaucoup, mais je déteste ça, point barre. La musique, et la vitesse. Oui, je change de sujet de conversation pour y revenir plus tard, et si ça vous plait pas, vous vous débrouillerez, déjà que je vous apprécie moyennement, soyez heureux. La musique et la vitesse j'ai dis. Je me suis procuré une basse, la manière ne vous regarde pas, et une moto. Je gère avec la basse, je ne pourrait jamais m'en séparer. Comment ça je dois la laisser ici? Non, s'il vous plait, laissez-moi l’emmener, j'en ai besoin ! Elle me calme, me canalise, la musique m'aide à rester dans une humeur à peu près normale... Oui c'est vrai que je veux y aller, même s'il est possible que je me fasse bouffer par un dragon géant, mais je ne supporte plus cette planète, elle m’insupporte. Vous êtes sûr que je ne peux vraiment pas l'emmener avec moi ? Bon, et bien dommage, je vous la laisse alors, prenez en grand soin s'il vous plait... Bon, pour en revenir à la vitesse. J'adore cette moto. J'ai pu fuir à mainte reprises par le passé, et en plus, c'est vraiment trop l'éclate de se déplacer aussi rapidement. Il y a deux ou trois ans, j'ai commencé à être recherchée. Je crois que les gens veulent me tuer, ou m'enfermer dans un truc, ou essayer de me guérir, mais je vais très bien, juste un peu le cerveau en bouillie, mais ils peuvent toujours courir après le vent, je veux vivre moi, pas être capturée comme un vulgaire poulet. Au fait, pourquoi vous me stétoscopisez depuis avant ? Ah oui certes. Je suis en parfaite santé vous savez, pas la peine de vérifier. Pendant que j'étais seule, j'ai du me débrouiller avec le nécessaire. Je vivait dans des ruines, mais je suis plutôt du style nomade, sinon, on pourrait facilement me retrouver. En plus maintenant que j'ai bombardé leur foutu base, les flics me cherchent, enfin je sais pas si c'est pour ça, mais ça fait un moment que je dors par terre. Mais ça va. Je n'ai même pas besoin de voler de la nourriture, chasser c'est plus drôle en plus. Endurance ? Oui j'en ai une bonne je crois. Je pourrais emmener mes couteaux de chasse ? Un seul, bon, ça va encore, j'en ai un vachement bien. Euh ... je suppose que je vais devoir ne pas attaquer les autres humains n'est-ce pas ? Oui bon ben, je ferrais un effort d'adaptation. Mais se baser sur l'entraide, c'est pas trop mon truc, il me faudra un temps je pense, mais je vous promet d'essayer. Je veux juste ne pas être obligé de dormir avec quelqu'un ... brrr. Au fait, comment je suis arrivée ici? Je me souviens vaguement que quelqu'un me parlait avec un anglais très américain, mais je rois m'être évanoui par la suite et me voilà chez vous, c'est quoi ce bordel ? Oh, oui je n'avais pas pu manger depuis trois jours, et je serais peut-être morte de faim. Mais pourquoi on m'a transporté au USA pour me donner à manger, c'est complètement con ... Pardon, au moins, j'ai fini par vous rencontrer, vous devez bien être une des seules personnes que je peux supporter sur cette stupide planète. Vous dites que les gens qui m'ont emmené ici ont vu en moi un potentiel qui pourrait être utile à ce nouveau monde ? Peut-être, enfin bon, je suis bien contente parce que comme je vous l'ai déjà dit, je n'aime pas cet endroit.

Médecine ? Euh, je m'y connais un tout petit peu, disons que je sais retirer une barre de métal de l'épaule de quelqu'un et que je connais les premiers soins. Il fallait bien que je m'enlève les balles que j'avais dans le corps quand je fuyais. Ah, et si sa peu être utile, du moins j'en suis presque sûre, je sais construire des abris et diverses choses comme des pièges que j'ai mis au point pour chasser. Je crois que c'est à peu près tout. Je pourrais remonter le moral des autres si l'envie m'y prend avec ma basse ... Ah mais je n'aurais pas de basse. J'aurais qu'à m'en faire une, ça prendra du temps, mais je peux y arriver, je l’ai déjà fait. Il me faudra juste les matériaux adéquats, donc ça prendra du temps. C'est quoi ces sacs ? Oh, les trucs qu'il faut que j'emmène ? Ok ... alors qu'est-ce qu'il y a à l'intérieur ... Une corde, ok. De l'eau, des rations, un bol en bois et une sorte de fil de pêche. Argh, j'aime pas la pêche à la canne ça va pas assez vite, à la main c'est vachement plus drôle. Bref. Je peux rajouter une pierre à aiguiser avec mon couteau ? Cool, merci. Il reste de la place pour une couverture rudimentaire... ouaip. Vous savez quoi, pour mes vêtements je laisse la polaire synthétique à la con ici, avec mes gants et mes godasses en cuir. Le haut rouge là, il est assez cool en cuir comme ça, et le pantalon en toile ça suffira, je n'ai pas souvent froid, juste super chaud. Je voudrais garder les lunettes d'aviateur si c'est possible, elle sont comme un petit trésor pour moi, et puis je les utilise de temps en temps, je peux voir vachement loin avec ces trucs. Par contre ... argh, voilà. J'ai déchiré le bas du pantalon, trop long cette merde. J'emporte les restes de tissus, si ça vous dérange pas... J'ai le droit d'y aller maintenant ? *grand sourire*»






Mon reflet





Moi je me rebelle, je commence par le physique, ET JE VOUS EMMOUTARDE ! Ha-ha-ha ~
Kate est une fille. Ça vous va ? Non, bien sûr que non, il vous en faut toujours plus, vous les admins. Écoutez c'est pas très compliqué.
Katheleen a une silhouette fine, bien proportionnée et ... féminine. Pour ceux que ça intéresse, ses mensurations sont 95-65-85. Autrement dit, moi je la trouve sexy ! Mais dans son apparence générale, elle fait plus adulte, plus mâture, mais pas vraiment plus âgée, je crois bien que plus mâture était le juste terme. Elle a fini sa croissance à ce que je sache, elle doit faire un mètre soixante-douze, assez grande le bordel ! Sa tignasse est rose. Tout le temps. Oui, c'est naturel. Elle ne se rappelle plus bien, mais je crois que c'est son père qui venait de Leeds, alors avec tous ce magnifique mélange de gènes, on est finalement arrivés à un truc proche du rose. Ils sont coupés mi-longs, avec une légère frange qui la fait plus rire qu'autre chose. Elle lui arrive tout le temps dans la tronche, et comme ses cheveux poussent aussi vite qu'un cheval au galop, (cette métaphore est bizarre) elle les coupe juste à l'arrache avec une paire de ciseaux. «De toute façon, ça repousse cette mauvaise herbe !» qu'elle dit. Mais bon, elle a beau les traiter comme nuisibles, elle aime bien ses cheveux quand même. Autre chose qu'elle aime... ses yeux. Aaah ces yeux, jaune vif, légèrement en amande, ils ne passent pas inaperçus ! Juste sous ses globes oculaires donc, son nez ! Un nez... ben normal. Fin, pas trop long, pas trop recourbé, juste normal, avec deux narines et tout, si je vous jure ! Ses lèvres, pareil ! Fines et tout le bordel qui va avec. Néanmoins, Katheleen a des dents très pointues, comme aiguisées, enfin pas ses incisives, c'est pas un monstre, mais elle a de bonnes canines quand même, alors attention. Comme je ne vais pas décrire chaque muscle de son corps, je termine pour vous dire qu'elle est quelque peu musclée, sous les apparences. Eh ouais, quand on vit seule, on est débrouillarde, et on est obligée de bouger et de porter des trucs. Donc elle a une assez bonne endurance, résiste assez bien au froid et peut porter des trucs plutôt lourds. Mais bon, Katheleen ne peut rien face à la chaleur, au dessus d'une vingtaine de degrés environ, elle souffre de la chaleur, sue, se déshydrate, et tombe raide morte sur le sol. Ouais ... non, 20 pauvres degrés ne vont pas la tuer, mais elle déteste la chaleur, c'est tout. Par contre, la pluie, la neige, le grêle et le vent, qu'est-ce que ça l'éclate ! Particulièrement les grands orages, elle peut passer des heures à regarder ces foutus éclairs s’abattre sur la terre. Bref, on dérive un peu du sujet là.

Passons au vestimentaire, puisque la silhouette fine et sexy c'est fait. Elle met un peu de tout, mais elle aime bien les couleurs. Les t-shirts, les chemises, les hoodies, les pulls, bref, n'importe quoi tant que c'est pas moche. Elle aime particulièrement les vêtements d'aviateurs, et s'y sent parfaitement à l'aise à l'intérieur. De grandes bottes en cuir, un pantalon en toile serré, un pull synthétique et une longue veste sans manches. Rajoutez une bonne paire de gants en cuir, une longue écharpe toute douce et couronnez le tout avec de superbes lunettes d'aviations ! Ah, elle en est fière de ses lunettes. Enfin bon, sinon elle aime bien aussi les salopettes en jeans, et les enfile généralement sans soutien-gorge, à l'arrache. Hey oh ! J'ai pas décidé moi ! C'est elle qui a voulu ! Elle a un sac en bandoulière qui lui retombe sous le fessier et 95% de la journée, elle a sa basse dans le dos. Musicienne la poulette ! «Arrête c'est trop cool la basse mec, tu peux pas test !» elle en est folle.







Mon caractère





«Katheleen ? Elle est tarée. C'est tout. Complètement barge. Elle rigole toute seule, a toujours un sourire de sadique psychopathe qui se dessine sur les lèvres, et trouve toujours un moyen pour vous faire souffrir d'une façon ou d'une autre. Si cruelle que les couteaux pullulent dans une poche de son sac, très accessible. Néanmoins elle est gentille quand elle veut, mais je ne vous cache pas que sa gentillesse est un peu sarcastique. Au fond d'elle, elle est seule, triste, et cherche de l'aide. Mais sa solitude l'a rendue un peu tordue voilà tout. Si elle avait gardé toute sa tête, jamais elle ne tuerais qui que ce soit, mais maintenant, sans aucune hésitation, elle peut se jeter sur vous et vous trancher la jugulaire par sa fine lame. Mais rassurez-vous, elle ne cherchera pas toute de suite à vous tuer. Juste la souffrance. Voir les autres souffrir, savoir qu'elle n'est pas seule et tarée dans ce monde de fous, la rend euphorique. Bien sûr qu'elle est seule, personne ne se souci d'elle pour l'instant, et comme elle ne se souvient pas avoir été chaleureusement dorlotée dans les bras d'une mère réconfortante, Katheleen déteste les femmes. Toujours à ce pavaner dans les rues, heureusement qu'elle reste à distance de la population humaine. Je ne sais pas si un jour elle arrivera à entrer dans une communauté, ou même se faire des amis. Peut-être que dans le besoin... *une autre chose, c'est que, malgré son petit déséquilibre mental, elle peut être très concentrée dans des moments critiques ou importants. Mais bon, moi je l'aime bien, même si elle laisse un souvenir cuisant sur les personnes qu'elle rencontre.»

«Je ne connais personne d'aussi sanguinaire. Katheleen peut vraiment faire du mal aux gens, et cela sans aucun problèmes, et juste pour le plaisir. Elle était pourtant capable d'offrir sa gentillesse autrefois, il y a longtemps. Elle et moi trainions souvent dans les rues de notre village. Nous étions tous pauvres, environ une vingtaine de personnes partageaient les ruelles avec nous. Aujourd'hui détruit, le village n'est plus qu'un tas de ruines. À sa destruction, Katheleen et moi nous étions blottis sous quelques débris. Moi je ne voyais ce qu'il se passait dehors, mais Katheleen regardait toute la scène du massacre, horrifiée. Elle est devenue folle petit à petit depuis, et n'a plus jamais offert sa joie de vivre aux autres. Je suis resté avec elle quatre ans après cela, mais je ne pouvais pas me résoudre à rester avec elle, quelque chose m'en empêchait. Pourquoi je ne suis quand même pas resté ? Eh bien, pour tout vous dire, je ne sais pas. Je l'aimais vous savez, à en crever. Mais je n'ai jamais pu prendre mon courage à deux mains et lui ouvrir mon cœur.
Récemment, je l'ai croisée dans une ville, alors que je glandouillait. C'était la nuit, et je marchait dans une rue bordée de ruelles étroites. Du sang giclait d'une des ouvertures. Les cris étouffés d'une victime au bord de la mort étaient stoppés par de violents coups, et reprenaient de plus belle, jusqu'à totalement s'arrêter. J'ai osé un regard en travers de la petite rue étroite, humide et sombre, et j'ai croisé son regard fou, les yeux jaunes et luisants d'une lueur sadique. Son visage ruisselant de sang et de tripes, elle me regardait en souriant bizarrement. Mais elle a tracé sa route, passant devant moi en chantonnant, le coude calé sur sa basse tachée de rouge. À la limite du vomissement, je l'ai appelé faiblement, elle s'est retourné, m'a sourit gentillement, et est partie en courant.»

«Non ! Ne me parlez pas d'elle ! Je ne veux pas me souvenir ! Elle est horrible, monstrueuse, démoniaque ! Je ne veux plus la revoir ! Laissez-moi ... Une chaude après-midi, elle est devenue comme enragée sur la place. Les gens hurlaient, les enfants pleuraient, le sang giclait. La fontaine était remplie de liquide poisseux et rouge. J'étais caché derrière mon père. Elle l'a éventré, déchiqueté, estropié. Non ! Partez ! Laissez-moi ! Je veux simplement oublier ... ma vie est fichue ... Que dois-je faire ? Non ! Laissez-moi ...»

«Katheleen ... ça ne me dit rien. Montrez-moi cette photo ... Hum, à la voir comme ça on pourrait la croire tout à fait inoffensive. Soit c'est le cas, soit elle cache bien son jeu. Elle a l'air très joviale en tout cas. Je peut voir dans son dos une basse, donc elle est musicienne, si elle a son propre instrument et qu'elle se le trimbale encore dans ces temps de crise, elle doit beaucoup y tenir et doit savoir le manipuler. Je pense qu'elle peut être très sympathique. Je peut voir à son style vestimentaire sur cette photo qu'elle aime peut-être la vitesse ou l'aviation, ou c'est peut-être juste du cosplay, bien que ça ne se fasse plus tellement à cette époque. Ses cheveux aussi sont intrigants, une coloration c'est compliqué de nos jours, et il est impossible que cette couleur soit naturelle. Tout autant que ces yeux, bien que le jaune soit quand même une couleur naturelle, même si elle est très peu rependue ... euuuh je crois. Est-ce que je voudrais la rencontrer ? Oui ... sûrement. Elle me parait gentille et accueillante, mais cette sacoche dans son dos cache peut-être une mauvaise surprise.»

«Qu'est-ce que j'en ai à foutre des autres, moi je m'éclate comme je suis. En général, j'aime pas les gens, les humains, c'est con. Après, c'est agréable d'avoir un ou deux amis, mais franchement, je m'en passe largement. Traîner dans une ville pas trop occupée, un jour de pluie, c'est assez épique. Comme une petite aventure. J'aime bien les villes un petit peu abandonnées, presque chaotiques, et m'y promener par temps froid. Roulez en moto sur une route déserte pendant un orage, c'est juste jouissif. Mais si il a une chose que je n'aime pas, c'est bien que l'on me colle. Les gens qui vous pompent l'air à longueur de journée ... Raah. Ecoutez, ça me donne juste envie de leur fracasser ma basse sur le crâne. Une jolie explosion crânienne que ça donne, c'est moi qui vous le dit. Ben tiens, en parlant de basse, celle que vous voyez attachée dans mon dos est mon plus grand trésor. Roh ya bien ma moto aussi mais j'avoue que je pourrait bien la laisser, ça ne changerait pas grand chose. La musique m'aide à me calmer, me détendre, ou me concentrer. Par contre, dieu ce que j'aime massacrer les inconnus ! Un pauvre petit gosse dans la rue ou un vieillard à moitié mort, rien de mieux pour assouvir ma vengeance sur la race humaine. Je les hais, tous. Les seuls êtres que je peux supporter à longueur de journées sont les reptiles. Ils me fascinent. Mais bon, comment me procurer un serpent ou un crocodile dans ce monde de merde, remplie d'abrutis qui pensent qu'on va tous crever ?
Je ne suis pas vraiment méfiante, juste un peu prête à dégainer mes lames à tout moment. Peut-être que ma vitesse, ma force et mon endurance m'aident un peu sur ce coup-là. Mais oh ... la chaleur. RAH ! C'est tout bonnement horrible. En été, je ne souhaite qu'une chose: la fin de la saison.
Il me semble que la police me cherchait l'autre jour. Je ne sait pas vraiment pourquoi, je n'ai rien fait d'horrible pourtant ... Peut-être parce que je ne suis jamais allée en classe ? Ou parce que j'ai détruit la moitié de leur commissariat à coup d'attentats ? Mouaiiis ... J'aime bien les bombes, mais je préfère quand même les couteaux de chasse et les lance-flammes.»







Autres informations


►Avez-vous bien lu les règles ?
[ Validé par ClumClum <3 ]

► Votre Pseudo HJ
Hizashi, mais ne faisons pas de chichi, mon vrai prénom c'est Izia.

• Comment nous avez-vous trouvé ?
Remerciements à Laserian ~

• Comment trouvez-vous le forum?
Trop classe, TRÈS BEAUCOUP classe *sourire stupide* =D



Dernière édition par Katheleen Ó Dochartaigh le Ven 4 Mai - 9:58, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Katheleen ... elle a un nom chelou l'irish ... [ Loading - 100% Click here ] Sam 14 Avr - 23:41

je suis une actrice qui connaît le jeu qui ne lui fut jamais écrit
Féminin

avatar

Hi ! C`est un bon début et j`aime bien ton style (j`ai une copine avec qui je rp depuis longtemps qui écrit ses posts un peu de la manière dont tu à fais ta description, c`est un style que je trouve familier et que j`aime bien ♥)

La seule chose qui me turlupine un peu c`est le fait qu`elle ce teint les cheveux en rose-violet et tout…

Dans le premier monde, c`est déjà pas très courant puisque les formes d`expression ne sont pas super encouragées….Mais dans le deuxième, c`est un peu impossible puisque partant de zéro, c`est évident qu`il n`y aura pas de teinture XD Se teindre les cheveux avec des pigments naturels c`est évidemment faisable, mais pour avoir du rose et du violet pale, faut d`abord décolorer ( je le sais, j`ai eu les cheveux roses pendant 2 ans et violet pendant 3 mois).

Enfin bon ^^`

Bonne continuation de fiche !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Katheleen ... elle a un nom chelou l'irish ... [ Loading - 100% Click here ] Ven 4 Mai - 9:59

Invité
avatar

Invité
Tout d'abord merci. Et ensuite, je ne peux pas changer d'avatar. Ou sinon ça va prendre des lustres. On est tombés par hasard sur cette fille et elle me convient parfaitement et j'aurais grand mal à m'en séparer. Donc je propose une teinture aux écailles de papillons et à aux noyaux de cerise .-. Et puis après, pour la décoloration, on pourrait pas s'en ficher un peu, parce que ouais bon...
Mais je ne veux pas changer de personnage

Ah et aussi... Je me demandais. Est-ce que Katheleen pourra garder sa basse pour entrer dans le Nouveau Monde ? Elle risque de déprimer sinon ._. Enfin j'espère vraiment que c'est possible car elle y est très attachée et aurait du mal à s'en séparer. Elle s'en sert également comme arme et comme repose-bras, donc je la voit mal sans XD Et puis, faire un peu de musique n'avancera pas civilisation à grand chose, elle prendra même pas son amplificateur si vous voulez :3

Edit de Loeva
Cas des cheveux et de l`instrument marchandé par Mp avec succès.


Edit : UUUUUP !!! J'ai fini ma fiiiche ! *évènement historique* Chui fière de moi, j'ai pas mis des lustres à la faire :3 Enjoy !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Katheleen ... elle a un nom chelou l'irish ... [ Loading - 100% Click here ] Ven 4 Mai - 13:15

je suis une actrice qui connaît le jeu qui ne lui fut jamais écrit
Féminin

avatar

Kyuuuuu ♥
*cough*

Bon…Alors ça bon ! Nous avons déjà trouvé un truc pour tes cheveux roses ! Je dois t`avouer qu`au début, en lisant que ton caractère j`ai eu peur que tu nous sortes une psychopathe gros bill pas cool mais j`ai été agréablement surprise en lisant ton histoire ! D`ailleurs je souriais tout le long.

Tu es donc validée !

Bon Rp ! N`oublie pas qu`on commence au champ de pierre (je sais que tu le sais, mais si un Nouveau li ta fiche pour X raisons, ça va peut-être lui sauver les fesses, rendu au premier post).

Et quand tu auras fait un abri In-rp (Il faut que ça soit mentionner en rp… même si c`est mentionner que dans une ligne du style : ouais, hier j`ai fait mon abri comme ça et je compte l`améliorer et blablabla ) tu pourras venir à ce qu`on t’ajoute à la carte des lieux >>Ici<<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Katheleen ... elle a un nom chelou l'irish ... [ Loading - 100% Click here ]


Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Katheleen ... elle a un nom chelou l'irish ... [ Loading - 100% Click here ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» L'armée d'Haïti est-elle soluble dans la démocratie ?
» Elle est admirable cette haitienne.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra  :: Préambule :: Archives :: Mémoires-