Les vieilles habitudes sont dures à perdre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Les vieilles habitudes sont dures à perdre Ven 7 Sep - 22:04

Je suis l'ermite de la forêt
Masculin

avatar

- …Oliver…Oliv-…ver.. Doc… Oliver ?

Emmett se redressa vivement sur son séant. Son couteau sortit pour une raison qu’il ignorait. L’idée qu’il s’était fait de l’endroit était étonnament différente de ce qu’il avait sous les yeux, mais à la fois extrêmement semblable. Un silence troublé uniquement par un vent balayant une plaine d’herbes hautes. Sa lame oscilla légèrement alors que son poult retrouvait un rythme normal. Le jeune homme passa sa main dans ses cheveux et soupira de soulagement avec un sourire en coin.

- Hah … Purée. Marmonna-t-il en se penchant pour empoigner la ganse de son sac. Un bruit à sa gauche fit réagir le chasseur.

Un vent balaya les herbes hautes et un léger caquètement se fit entendre. Une poule ? Non… ce n’était pas une poule, comme on en aurait vu dans notre monde, seulement, il savait en la voyant qu’il s’agissait d’une poule. Ils en avaient dans la ferme, dans l’autre dimension. Il n’avait jamais réellement plumé les animaux d’élevages, mais ça ne devait pas être bien différent des oiseaux sauvages. Comme un canard aux formes particulières.

Il tendit son arc et visa. L’animal releva la tête et fixa l’arme avec un regard si vide d’instinct de survie que l’homme baissa celle-ci aussitôt. Il n’avait pas besoin de se nourrir pour l’instant et une proie aussi facile sera plus utile aux autres qui n’ont pas le même don pour la chasse. L’allure de la créature était tout de même intéressante. Très semblable morphologiquement à la poule standard, ses couleurs variaient et son plumage donnait l’allure d’un oiseau exotique. L’homme embrassa l’horizon du regard. On distinguait des habitations au loin. Probablement le village de réfugiés dont on lui avait parlé avant … son arrivée. Il empoigna la ganse de son sac et fixa les minuscules formes qui se déplaçaient.

Non. Il n’était pas prêt à revoir la civilisation. Les « hommes » qui avaient traité les siens en monstre. Sûrement ne nourissaient-ils aucune rancœur envers lui et peut-être même n’avaient-ils cure des politiques de l’ancien monde, enchantés par la beauté de l’endroit… Mais lui, n’avait pas encore eu le loisir de laisser la fraîcheur environnante pénétrer son cœur.

Il regarda la forêt qui sembla presque lui rendre son regard. Il avait appris à aimer la nature plus que la compagnie humaine, l’heure n’était pas aux adieux. Même dans ce nouveau monde.
[HS : On va dire que la qualité l’emporte sur la quantité xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les vieilles habitudes sont dures à perdre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Retour aux vieilles habitudes
» Ne jamais perdre ses bonnes habitudes [PV Kouta Stainowl]
» C'est dans les vieilles marmites que l'on fait les meilleurs soupes...
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra  :: L'île de la vallée :: Le champ de pierres-