Enfin, la civilisation !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Enfin, la civilisation ! Ven 5 Avr - 14:29

'' J'allais pas laisser Pavel en suspens au dessus d'une rousse même pas majeure ''
Masculin

avatar

Après quelques jours de marche, d'abord par le nord en débouchant sur la plage, puis à l'est, pour enfin se rabattre plus au sud, Pavel se demandait s'il n'avait pas atterri du mauvais côté de la carte. Toujours armé de sa pique improvisée, il avançait au pas cadencé à travers les terres sauvages. Cette arme lui avait bien servi, hier, lorsque, se rendant compte qu'il n'avait pas assez de provisions, il avait chassé et attrapé une sorte de biche à cornes de mouflon. Il avait trouvé la créature assez semblable à celles qu'on pouvait voir dans l'Ancien Monde. Après l'avoir dépecée, embrochée et préparée, il l'avait faite cuire, et enfin, il l'avait dégustée. Avec cette carcasse, il pourrait se nourrir encore deux, trois jours, en rationnant.

C'est alors qu'il aperçut des toits. Chose étrange... Des toits?

La seconde d'après, il fut soulagé. Il n'était pas seul dans cette étendue vierge! Avec soulagement, mais toujours au pas, il s'avança en direction des maisonnées. Les premiers habitants le voyaient à présent marcher vers le village, un quartier de viande au dos, une pique à la main, et faisant un signe de l'autre.


Гулага строит характер!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Enfin, la civilisation ! Dim 14 Avr - 18:49

Je suis mère des terres fertiles, j'accueille en mon sein celui qui y chasse
Féminin

avatar

Enfin, la civilisation
Printemps



Émilie-Anne regardait au loin vers le champ de pierre. Elle avait été menée au village après son arrivée dans le Nouveau Monde. Elle avait bâti son abri pour elle et Olivier. En parlent autour du feu avec d’autres personnes, elle avait appris l’existence d’une sorte de moutons dans les collines. Elle prévoyait commencer l’élevage de ces bêtes, mais devait avant construire un enclos pour eux.

Émilie avait pour le moment qu'élimiter les contours de l’enclos avec une ficelle et des bouts de bois plantés dans le sol. Il faisait environ dix mètres par cinq, suffisamment pour pouvoir emmener quelques moutons, mais il devra éventuellement se faire agrandir. Posséder des moutons aurait plusieurs avantages ; ils fourniraient du lait, de la viande, de la laine, mais aussi du fumier ce qui sera utile pour les plantations. Ce monde ne devait pas être aussi différent du leur, à première vus.

Émilie était revenue au village pour allaiter le petit et le changer. Elle en profiterait aussi pour manger un peu. Elle vit un homme fort arrivé avec un morceau de viande sur l’épaule et lui fit signe. Elle le lui retourna. Anne était assise au sol en train de changer le petit Olivier et regarda le nouvel arrivant venir vers elle.



P.S. Certains événements nommés ci-haut, comme l'abri, vont avoir lieu dans un topic qui est a venir.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Enfin, la civilisation ! Mar 23 Avr - 13:22

'' J'allais pas laisser Pavel en suspens au dessus d'une rousse même pas majeure ''
Masculin

avatar

(HRP: Désolé pour mon retard, je suis parti à Kiev pendant 5 jours ^^)

Pavel remarqua alors une fille, assez jeune, qui, portant un bébé, lui rendait son signe. Instinctivement, il se dirigea vers elle.
Au fur et à mesure qu'il marchait, le Russe réfléchissait à toute vitesse. Que dire? Le contact social n'avait jamais été son fort. Bonjour? Non, trop banal... Salut! Il fait beau vous ne trouvez pas? Tssss... Trop nul. Et puis, pourquoi ne pas commencer par lui demander son nom? Mais parlait-elle russe, ou anglais? La deuxième hypothèse semblait plus probable...

Le temps de réfléchir à cela, et il était déjà devant la jeune femme qui lui souriait. Ce sourire était désarmant. Comment l'interpréter?

"Bonjour. Je suis Pavel Ivachko, de Russie je viens." bredouilla-t-il dans un anglais plus ou moins correct.

Il espérait s'être bien fait comprendre, étant donné qu'il ne connaissait pas la langue maternelle de l'interlocutrice...


Гулага строит характер!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Enfin, la civilisation ! Lun 29 Avr - 22:41

Je suis mère des terres fertiles, j'accueille en mon sein celui qui y chasse
Féminin

avatar

Émilie-Anne regarda approcher l’homme qui semblait amiable au premier regard. Il lui rendit son signe. Quand il fut proche, il lui parla avec un charmant accent russe, Émilie adorait l’accent russe, c’était magnifique surtout en anglais, elle le regardait et émit un petit rire dû à son erreur, il n’avait pas une faute suffisamment grande pour l’offusquer ou encore pour nuire à sa compréhension, mais il l’avait tout de mêmes faits et cela amusait Émilie-Anne.

-bonjour à vous aussi! Moi c’est Émilie-Anne et voici Olivier, je viens du Québec et lui des États-Unis. Vous êtes nouveau au village?

Anne avait refondu dans un anglais parfait, elle était habituée à cette langue, elle avait travaillé quatre ans avec cette langue. Volontairement, la mère avait omis de se présenter par son nom de famille, si elle l’avait fait, elle aurait aussi du dire celui de son fils, qui n’était surement pas des plus apprécié. De toute manière, il n’y avait pas encore suffisamment de nom pour que les noms de famille des gens soient vraiment importants. Émilie espérait que l’anglais soit maitrisé par l’homme qui se trouvait devant elle, il semblait avoir quelque difficuletés à le parler convenablement, mais qui sait, peut-être que la compréhension était mieux. D’un geste de la main elle l’invita à s’asseoir.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Enfin, la civilisation ! Sam 4 Mai - 14:11

'' J'allais pas laisser Pavel en suspens au dessus d'une rousse même pas majeure ''
Masculin

avatar

Pavel ne sut comment interpréter ce rire cristallin. Il avait sûrement fait une faute d'anglais, ce qui arrivait parfois.
Par contre, il comprenait parfaitement la langue, aussi, lorsqu'elle lui parla, il comprit tout. Il posa son regard sur le bébé dans les bras de la jeune femme et sourit. Il était né au bon moment. Au moins, il n'aurait pas à souffrir les tyrannies de l'Ancien Monde, plongé dans la dictature. Pavel aurait bien voulu avoir cette chance.
Lorsqu'elle lui demanda s'il était nouveau, le russe répondit, en essayant de mieux parler anglais:

"Oui, je viens d'arriver. Mais j'ai marché longtemps avant de trouver le village. J'ai même chassé pour survivre."

Là, il joignit le geste à la parole et montra la carcasse bien conservée de l'animal. Puis il posa la viande et s'assit. Il passa une main dans ses cheveux et dit:

"Et qu'est-il arrivé au père de l'enfant?"

Il espérait que cette question ne serait pas gênante, ou ne raviverait pas de douloureux souvenirs. Tout en parlant, il rajusta ses lunettes de soleil. Celui-ci lui piquait les yeux de façon phénoménale depuis toujours.


Гулага строит характер!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Enfin, la civilisation ! Lun 6 Mai - 13:08

Je suis mère des terres fertiles, j'accueille en mon sein celui qui y chasse
Féminin

avatar

Émilie porta attention à ce que l’homme racontait, son air juvénile malgré son âge permettait à la fille-mère de ne pas avoir peur de ce dernier. Elle sourit en regardant la carcasse, en ce printemps, la viande serait sûrement appréciée par les gens du village ce qui aiderait à l’intégration de Pavel. Fallait-il encore la conserver convenablement pour éviter de la perdre et vu la durée du périple du Russe, il faudrait la faire fumer ou la cuire rapidement. Le sel aurait été sûrement une meilleure idée, mais Émilie ne savait pas si les gens du village en avaient.

Le russe posa une question qui heurta la demoiselle. Qu’est-il arrivé au père de l’enfant? Père? Non! Géniteur, simplement géniteur! L’homme qui avait déposé sa semence dans le ventre d’Émilie-Anne n’avait rien d’un amant! Un amant forcé, un homme de haut rang qui se croyaient au dessus des règles et qui pensait que le monde entier lui appartenait. Certes, Émilie n’en voulait pas à Gervideo, mais elle n’avait toujours pas digéré les traitements que Ségolène lui avait fait subir. Oui, quelques mois de torture infernaux. Une lueur triste, mais éphémère passa à travers les yeux de la rousse. Que dire sur le « père » de l’enfant? Mort? Disparu? Inconnue? Non! Mentir n’était pas le fort de la jeune fille. Dire une vérité, où du moins partiellement, serait le meilleur choix.


- Il est resté dans l‘autre monde.

Que dire de plus, la vérité révélée? Elle n’avait pas osé dire le père, parceque’il ne l’était pas, il avait été que la fournisseuse de semence pour la confection, elle n’était même pas sure que Gervideo connaissait l’existence de son fils. Évidemment que non, puisqu’Émilie et Olivier étaient supposés être morts entre les mains de Charron.

Durant la conversation, Émilie avait eu le temps de finir de changer la couche d’Olivier. Elle prit une petite couverture et se las mi sur les épaules de façon à cacher le devant de son torse. L’homme pouvait voir qu’elle soulevait son chandail, il voyait d’ailleurs le bas de son ventre. Anne prit Olivier dans ses bras et le mit sous la couverture pour l’allaiter.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Enfin, la civilisation ! Mer 8 Mai - 9:40

'' J'allais pas laisser Pavel en suspens au dessus d'une rousse même pas majeure ''
Masculin

avatar

Pavel ne voulait pas choquer en parlant du père. Malheureusement, il avait produit l'effet indésiré, il le voyait bien. A l'évocation de celui-ci, la jeune femme semblait s'être perdue dans ses pensées, avant de parler du dit mari. A passer des années, presque toute une vie sans contact avec des sentiments, il n'avait pas eu le temps de s'habituer. Aussi, mal à l'aise, demanda-t-il pardon à la jeune Emilie-Anne.
Soudain, il vit que la femme était sur le point d'allaiter son enfant. Ivachko, gêné, détourna la tête pour permettre à Emilie-Anne de nourrir son bébé en paix. Pendant l'allaitement, il rit un peu et dit, toujours en anglais:

"Il a très faim. Je pense qu'il pourrait manger un char Hammer Mk2!"

Evidemment, Pavel n'était pas un pro question détente de l'atmosphère. Comme il ne connaissait vraiment que le domaine militaire, il fit une comparaison pour le moins... bizarre.
Comment allait donc réagir la jeune québecoise?


Гулага строит характер!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Enfin, la civilisation ! Lun 3 Juin - 22:39

Je suis mère des terres fertiles, j'accueille en mon sein celui qui y chasse
Féminin

avatar

Émilie se mit à rire ; elle trouvait la comparaison si absurde que cela la faisait rire. Il fallait dire que, pour elle, le véhicule évoqué par le russe était très imposant et elle s’imaginait le petit Olivier commencer à grignoter doucement un morceau dudit engin. Elle riait abondamment alors que le petit continuait de s’accrocher à son sein , bien décidé à ne pas lâcher son repas.

Âpres s’être arrêtée de rire, Émilie regarda l’homme et lui sourit. Il était bien gentil, et cela la changeait des imbéciles qui avait parsemé sa vie (on pouvait exclure le Docteur Oliver ou encore son grand-frère, bien entendu.) Elle le trouvait charment, mais le tout s’arrêtait là pour le moment. En le regardant, son regard se posa sur le morceau de viande qui se trouvait au côté du chasseur. Il fallait conserver la viande, mais comment? La fille-mère avait lu dans les livres que l’on pouvait fumer la viande pour la conserver plus longtemps, mais il fallait pour cela construire une sorte de raque en boit afin de tenir la viande au-dessus du feu.

- Il faudrait peut-être organiser votre viande pour qu’elle se conserve.

Dans un anglais impeccable, Émilie demanda s’il pouvait aller chercher quelques branches d’environs un pouce pour construire l’étalage dont ils avaient besoin pour ce faire, puis elle lui expliqua ce qu’elle voulait faire. S’il avait besoin de plus d’explication pour les nœuds, elle lui en donnerait. Bien sûr, il fallait aussi couper la viande en de fines lanières. Elle l’aurait bien fait elle-même, mais le petit Olivier avait encore besoin de toute son attention.


(Désolée pour le retard, mais c’était ma fin de session, en plus je préparais mon déménagement dans une ville lointaine)








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Enfin, la civilisation ! Lun 23 Sep - 13:37

'' J'allais pas laisser Pavel en suspens au dessus d'une rousse même pas majeure ''
Masculin

avatar

Pavel regarda la jeune québécoise lui parler du fumage de la viande. Son excellente compréhension de l'anglais lui permettait de comprendre les explications d'Emilie-Anne.
Celle-ci souhaitait de lui quelques matières premières afin de construire une sorte de fumoir plus ou moins correct. Avec sa rigueur toute naturelle, il écouta sans dire un mot les explications puis, se relevant, partit en quête des bois demandés.

Alors qu'il laissait la petite famille, il se dirigea vers les arbres les plus proches. Jetant un oeil à l'un d'eux, il vit que celui-ci était plein de branches.
Sortant son couteau de survie, le faisant tournoyer dans sa main, il fit mine d'élaguer l'arbre avec dextérité. Tailladant dans le bois, il réunit un nombre conséquent de ces branchages et, satisfait, rengaina son outil.
Avec la même rigueur, il prit le paquet de petit bois et se redirigea vers la maison de la jeune femme. Cette opération lui avait prit dix minutes.

Arrivant devant Emilie-Anne, il déposa les branches à ses pieds et lui dit en anglais:

"Maintenant, que voudriez-vous que je fasse avec ces... bois?"

Mince! Il ne connaissait plus le mot pour la branche! Bon, tant pis... Car une branche, c'est du bois, non?


Гулага строит характер!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Enfin, la civilisation ! Lun 14 Oct - 21:30

Je suis mère des terres fertiles, j'accueille en mon sein celui qui y chasse
Féminin

avatar


Émilie finit de préparer, de son côté, un feu convenable pour fumer le gibier. Effectivement, si le feu ne produisait pas de fumée, alors il serait impossible de fumer la viande. . . Émilie n’avait malheureusement pas encore vu de grandes quantités de sel, alors il était impossible de conserver le gibier par cette méthode pour le moment.

Anne remercia le russe pour lui avoir apporté les branches. Elle se leva et alla chercher de la corde fabriquée avec de l’écorce de jeune pousse tressée. Grâce à cette corde et aux branches, Émilie réussit à faire un support pour contenir une bonne partie de la viande. En fabriquant le support, elle avait demandé à l’homme de couper la viande en de fines tranches. Une fois fait, elle mit sa construction au-dessus du feu et il y mit la majeure partie de la viande. Il faudra plusieurs heures avant que la viande soit totalement fumée, mais cela ne dérangeait en rien la jeune mère.


-Dit moi, Pavel, comme il va prendre plusieurs heures avant que ce soit prêt, tu serais partent pour m’aider à fabriquer un enclos? J’ai commencé, mais un coup de main serait vraiment pratique.

L’anglais, langue universelle de communication, voilà la langue de mes paroles. Effectivement, j’avais commencé l’enclos, mais à devoir m’occuper d’Olivier en même temps de devoir abattre les arbres, ce n’était pas évidant. Les contours d’éliminer, il ne restait qu’a creusé les trous pour mettre les poteaux, mais surtout fabriquer les poteaux. Si Pavel venait en aide à la mère-fille, en une semaine maximum l’enclos serait construit. Entre temps, s’il le voulait, il pourrait vivre dans la petite maison qu’Émilie avait fabriquée. Émilie voulait bien lui faire confiance ; ce monde était nouveau et les gens envoyés devaient être bien, enfin, à part peut-être les parasites comme Ashton, mais il était presque impossible que les gens soient de nature à vouloir blesser les gens.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Enfin, la civilisation !


Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Enfin, la civilisation !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Constat d'une civilisation en détresse
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» Toi & Moi enfin réunis... [Pv Sweet Fire ♥] [{fini}
» les cathos en érection pour défendre leur "civilisation
» ⊱ Les préjugés sont les pilotis de la civilisation ⊰ (LIBRE)
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra  :: L'île de la vallée :: Le village de la vallée-