Le village - Une arrivée ni triomphale, ni catastrophique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Le village - Une arrivée ni triomphale, ni catastrophique Dim 6 Juil - 16:18

Invité
avatar

Invité
...Dans l'épisode précédent

Ethel Lewis - R.I.P.

Ethel se réveilla avec des cheveux noirs en tête, des lunettes et un bouche pas bien causante : le docteur Oliver. Ainsi, tout suivit derrière, l’arrivée à terra, Aleksei, la joie de quelques heures pour ces nouveautés puis, peu à peu, la pluie, la boue, l’écœurement, la colère, la fatigue, et enfin, le plus dur, les regrets.
Pourtant, il n’y avait pas de regrets à avoir, le jeune russe n’était que sa première rencontre a terra et elle avait le temps de creuser son trou. Mais la journée de la veille avait été un tel désastre qu’Ethel regrettait amèrement d’être venu au monde.

Elle se redressa avec l’aide de ses mains pour voir le spectacle d’un homme blond, de dos, en train de grogner à cause du petit bruit qu’Ethel avait produit en se relevant.

La jeune femme se leva et revêtit ses grosses bottes en cuir, sa veste rassembla ses affaires et attrapa le premier morceau de papier et le premier crayon pour griffonner :

Citation :
« Bien que la journée d’hier ne s’est pas passée à merveille, je vous remercie de m’avoir accueillie.
Au plaisir de vous revoir, Ethel. »


C’était un message froid et Ethel n’avait pas réellement envie de revoir cet homme mais il lui arrivait très peu souvent de remercier les gens, ce qui pourtant, pourrait lui faire du bien. Elle se leva, posa ce message sur les bottes de son hôte et poussa la porte avec une grande discrétion, il devait être dix heures du matin ou quelque chose comme cela. Il n’arrivait pas souvent à Ethel de dormir tant. Elle se sentait regorgeante d’énergie bien qu’il lui était urgent de trouver à manger. Elle trouverait sans doute ici, bien qu’elle n’apercevait que des maisons. Autrement, elle n’aurait pas de problèmes à chasser et à se fabriquer une arme plus appropriée que sa dague.

Le soleil était déjà chaud en cette matinée des premiers soleils d’été, ainsi Ethel dut enlever sa veste. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait plus profité du soleil et elle comptait bien se rattraper ici. Elle pourrait enfin pêcher, se reposer, camper, se laver quand elle voudrait puisqu’il n’y aurait pas grand monde pour la voir, vivre librement et peut-être au bout d’un moment, se faire des amis et aider la vie commune a terra. Cela n’allait pas se passer de cette manière, pourtant, Ethel restait naïve et pensait que tout se passerait bien malgré le mauvais commencement.

Le village était encore endormi, mais Ethel aperçu quand même quelque personne de loin, se dirigeant souvent vers la forêt. Peut-être étaient-ils déjà tous partis ? Elle ne pouvait pas le savoir. Près d’une maison, elle trouva un étrange arbre regorgeant d’un fruit tout aussi inconnu qu’elle goûta et trouva très bon. Peut-être… peut-être avait-elle déjà mangé ce fruit, mais sa couleur, son apparence et son goût ne lui disait rien. En tous cas, le fruit avait été nourrissant et Ethel qui avait eu tellement faim, ne s’était pas posé de question et avait avalé très rapidement, ce qui n’était pas son genre. Soudain, elle se souvint qu’elle avait de la nourriture dans son sac. Mais tant pis, maintenant, elle n’avait plus faim, elle avait soif. Peut-être y aurait-il une fontaine ? Non, c’était impensable. Plutôt un ruisseau. Il lui fallait remplir sa gourde. Elle repartit entre les maisons pour entendre le bruit d’un ruissellement mais rien n’y fit bien entendu et elle s’y attendait. Mais la jeune femme ne voulait pas demander, pas question… malheureusement, il allait falloir le faire et vite. Ethel aurait pu rester chez Aleksei pour qu’il lui donne tout ce dont elle avait besoin, elle y avait songé avant bien sûr, mais elle ne voulait pas s’attarder dans la maison de l’intéresser. Elle s’assit sur un bloc de pierre en soupirant et en regardant les rares passants.
Revenir en haut Aller en bas

Le village - Une arrivée ni triomphale, ni catastrophique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Village Hentaï[accepté]
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra  :: Préambule :: Archives :: Aventures oubliées-